Le -
modifié le -

Beyoncé : dans les coulisses de ses clips!

© Cover Media

La chanteuse vient de sortir une nouvelle version de son dernier album. Elle propose maintenant un making-of de deux des clips qui l’accompagnent.

Beyoncé a pris l’industrie par surprise à la fin de l’année dernière en sortant son nouvel album éponyme sans crier gare. Avec 17 titres accompagnés par autant de clips inédits, n’importe qui pourrait se dire que la femme de Jay Z allait se reposer un certain temps...Mais Beyoncé enchaîne les projets. Cet hiver, c’est une «Platinum Edition» de l’album qui est sortie, agrémentée de deux nouveau morceaux, «7/11» et «Ring Off».

Afin de gâter ses fans jusqu’au bout, elle a mis en ligne un making-of de ses clips pour les morceaux «Haunted» et «Superpower» réalisés par Jonas Akerlund. «Ces deux clips sont un peu uniques parce qu’on y voit Beyoncé moins danser que d’habitude. Il s’agit moins d’une performance, le ton est un peu différent de ce qu’elle fait d’habitude, explique-t-il dans la vidéo. Une partie du challenge, c’était de l’emmener là où elle n’était jamais allée encore. Et peut-être la faire sortir de sa zone de confort.»

Beyoncé - Behind The Scenes: Jonas Akerlund

Une tempête d’images

Le making-of apparaît deux semaines à peine après la mise en ligne du clip très surprenant de «7/11» monté à partir de Vines. Intégralement filmé dans un hôtel avec un téléphone, Beyoncé y apparaît particulièrement nature et prête à en découdre puisqu’elle semble y faire à peu près toutes les bêtises qu’elle a envie. Dansant à tue-tête avec ses copines, elle confirme ainsi ce qu’elle n’a cessé de soutenir à la sortie de son album : elle est indépendante et émancipée des contingences de l’industrie.

Un propos qu’elle a particulièrement défendu l’année dernière, la sortie de «Beyoncé» n’étant que la mise en pratique de celui-ci. «Je ne voulais pas sortir mes morceaux comme je l’avais déjà fait. J’en ai marre de ça. Je pense que je suis capable de communiquer directement avec mes fans. Il y a tellement de trucs qui interfèrent entre les morceaux, l’artiste et les fans. Je n’avais pas envie qu’on dise à ma place quand sortirait mon album. Je voulais le sortir quand il serait prêt et que ça se passe entre mes fans et moi», avait alors expliqué Beyoncé.

©Cover Media