Le -
modifié le -

Beyoncé chante l'hymne américain en live pour faire taire les critiques !

Si elle a admis avoir chanté l’hymne national américain en playback lors de l’investiture de Barack Obama, la chanteuse à faire taire les critiques en Une prestation qui a posé plusieurs questions, mais dont elle reste fière.

Beyoncé - "Star-Spangled Banner" nflnetwork
Beyoncé a décidé de briser le silence après avoir fait les gros titres suite à sa prestation lors de la cérémonie d'investiture de Barack Obama. Pendant la conférence de presse qu'elle a tenue pour la mi-temps du Super Bowl, la star de 31 ans a décidé de mettre fin à la polémique et de s'expliquer. Si elle avait fait ce choix, c'était pour être sûre d'être à la hauteur de l'événement. « Je suis une perfectionniste, confie-t-elle. Je m'entraîne jusqu'à ce que mes pieds saignent. Je n'ai pas eu le temps de répéter avec l'orchestre. C'était retransmis en live à la télévision. C'était un show très important et plein d'émotions pour moi, l'un des moments dont je suis la plus fière. »

Des conditions périlleuses

Pas de honte pour Beyoncé, mais une conscience professionnelle qui l'a empêchée de prendre des risques inconsidérés. « A cause du temps dehors, du retard, des balances pas faites correctement, je ne me sentais pas de prendre le risque, explique l'interprète de « Run the World ». C'était pour le Président, l'investiture. Je voulais le rendre fier et rendre mon pays fier, alors j'ai décidé de chanter avec une chanson pré-enregistrée, ce qui est très commun dans le milieu de la musique. Je suis très fière de ma prestation. » Pour la mi-temps du Super Bowl, c'est sûr, il n'y aura aucun playback ! Beyoncé est folle de joie à l'approche de l'événement d'envergure planétaire. « Je vais complètement chanter en live, déclare-t-elle. Je suis née pour ça. » Des rumeurs évoquent la venue sur scène de et Kelly Rowland , ses copines des Destiny's Child . Les trois stars devraient interpréter un medley de leurs plus grands tubes, mais rien n'est encore officiel. Le show pharaonique devrait nous réserver bien d'autres surprises…