Biographie Bassjackers

Genre musical: Electronic

Bassjackers © Cover Media

Bassjackers est un duo de DJs néerlandais composé de Marion Flohr et Ralph van Hilst. Ils se font connaître avec le hit «Crackin» en 2013, puis sortent de nombreuses collaborations et des hits à la pelle.

Leur dernier titre, «Joyride», un duo avec Brooks, est sorti en mars 2017. 

Biographie

Bassjackers est un duo de DJs néerlandais composé de Marion Flohr et Ralph van Hilst, deux amis d’enfance. Bassjackers naît en 2007, mais le succès ne vient pas tout de suite.


Des débuts en douceur

Il faut attendre 2011 pour que le single «Mush Mush» débarque sur Beatport. Il atteint le top 10 des charts du site, et est joué par des DJs célèbres, comme Hardwell ou encore Swedish House Mafia. 

Bassjackers commence à jouer sur des scènes prestigieuses, comme le Ultra Music Festival à Miami, ou à l’EDC Vegas. Après avoir décalé la sortie de leur nouveau single, «Hey», en duo avec Showtek, ils dévoilent «RIA» au mois de mars 2012, chez Doorn Records.

Ils dévoilent ensuite «Bronx» avec Yves V, sur le label Smash the House, ainsi qu’un titre disponible en téléchargement gratuit, «Let’s Get Weird».  


Succès 

Les Bassjackers se lancent ensuite dans une série de collaborations. On les retrouve notamment avec R3had sur le titre «Raise Those Hands» en juillet 2013, puis sur «Flag», avec Gregori. A l’automne, ils travaillent avec Martin Garrix, autour du single «Gamer» qui sort en novembre 2013, chez Spinnin’ Records.  

Vient ensuite «Crackin», leur premier grand hit, qui sort en janvier 2014. Il sort en deux versions, dont l’une avec un remix de Martin Garrix. C’est un grand succès, qui leur permet de très bien se classer dans le classement Beatport.

Vient ensuite «Battle» en février, ou encore «Rampagne» avec Kenneth G, qui sort au mois d’août sur le label d’Hardwell, Revealed Recordings. 

Suit «Savior», un titre en solo qui sort en octobre 2014, ainsi que «X»,  co-produit avec Dyro. 


Une belle ascension

2015 commence sur les chapeaux de roue pour Bassjackers avec un nouveau titre, «Wave Your Hands», en duo avec Thomas Newson. Au mois de février, Afrojack annonce une collaboration avec Bassjackers, «What We Live For».  Le single sort finalement au mois d’avril. 

C’est ensuite au tour de «Derp», avec  MAKJ, de sortir, au mois d‘avril, et de «Alamo» avec Brooks, qui sort au mois de mai. Le groupe sort ensuite un titre avec KSHMR et Sirah, «Memories».

On les retrouve après avec « Bring That Beat» en novembre, «Rough», avec Reez, en décembre, et «On The Floor Like» avec MOTi  en mars 2016. 

Multipliant les collaborations, ils s’associent à Breathe Carolina et Reez en avril pour «Marco Polo», puis Jay Hardway pour «El Mariachi» au mois de juillet. «Fireflies», avec Luciana, sort au mois de septembre

«Destiny», un EP de quatre titres, sort en octobre 2016 chez Spinnin’ Records. Les collaborations s’enchaînent à nouveau : avec Sidnie Tipton sur «Extreme», puis Skytech & Fafaq sur «Pillowfight», qui sort en décembre. 


Le carton 

En 2017, ils sortent le titre «Can’t Take It» avec Breathe Carolina et CADE, puis «All Abroad» avec D’Angello et Francis.  Le titre est édité par Dimitri Vegas & Like Mike. C’est un immense carton, qui sort sous forme d’EP en mai, chez Happy Music. 

Bassjackers enchaîne avec «Joyride» en mars 2017, un duo avec Brooks. 

+