Le -
modifié le -

Avicii remixe les chansons Disney !

© Cover Media

Disney a fait appel à quelques producteurs actuels pour remixer des morceaux tirés des classiques du studio. L’album « Dconstructed » devrait offrir aux fans quelques surprises.

Après les Daft Punk, c’est entre autre Avicii qui s’occupera d’offrir une patte électro aux classiques de Disney. Alors que le duo robotique avait signé la bande originale du film « Tron : L’Héritage » il y a trois ans, Avicii, lui, s’occupera de remixer un morceau existant. Et il ne sera pas le seul. L’album « Dconstructed », qui sortira le 22 avril prochain, proposera l’exercice périlleux d’offrir aux fans des chansons issues des films du studio mythique mais remixées. Disney avait déjà fait appel à des artistes français pour l’album « We Love Disney », sorti l’année dernière, et sur lequel le public avait retrouvé des reprises signées Ben L’Oncle Soul, Jenifer, Zaho ou encore Christophe Willem.

Mais aujourd’hui, le studio passe un cap en faisant appel à Avicii, U.N.K.L.E. ou encore Armin Van Buuren pour remixer « Le Roi Lion », « La Belle au Bois Dormant », « La Reine des Neiges » ou « Tron : L’Héritage », sur lequel il faudra donc repasser après les Daft Punk. Un exercice auquel s’était déjà prêté Avicii. « Mon premier remix de de ”Tron : L’Héritage” de Daft Punk remonte à tellement loin, mais c’était un moment fort de ma carrière, en termes de reconnaissance », a confié le producteur.

Une collaboration prestigieuse

Le DJ suédois a explosé l’année dernière avec son tube « Wake Me Up ». Le succès du titre lui a valu une reconnaissance internationale qui lui attiré les faveurs des plus grands noms de l’industrie. Cette semaine, c’est Madonna en personne qui annonçait sur Twitter qu’elle avait fait appel à Avicii pour travailler sur son prochain album. « En route pour le studio où je travaille avec Avicii !! », a-t-elle annoncé à ses fans alors que l’information était relayée par Avicii lui-même. « En mode studio », annonçait le producteur très actif en ce début d’année. Il n’oublie pas néanmoins qu’il doit son succès actuel à ses fans de la première heure, et le mois dernier, il leur rendait hommage.

« Quand on devient un artiste « mainstream » on perd souvent ses fans du début. Si je voulais vraiment ne faire que de l’argent, je tournerais à cent dates par an et ne sortirai que des titres similaires à ”Levels” mon hit de 2011 », déclarait-il alors à Rolling Stones. Pour comparaison, « Levels » comptabilise 103 millions de vues sur Youtube, alors que « Wake Me Up » en compte 294 millions. Un grand écart qui a fait d’Avicii la star qu’on connaît aujourd’hui.

© Cover Media