Le -
modifié le -

Avicii: pourquoi voulait-il arrêter les concerts?

© Abaca

Après un an d’absence, Avicii a fait un retour remarqué avec son dernier EP. Mais le DJ est revenu de loin, et vous explique tout.

Avicii est revenu sous le feu des projecteurs avec son dernier EP «Avīci». Mais le DJ annonçait en mars dernier, vouloir complètement arrêter les concerts et les tournées. La raison ? Plusieurs problèmes de santé à la fois physiques et psychologiques «C’était dur. Je me regardais et je me disais "M*rde, tu devrais vraiment plus t’écouter. Allez Tim!". Pourquoi je n’ai pas arrêté tout ça plus tôt ?» a confié le DJ à Billboard.

Et s’il pensait être un cas isolé, Avicii s’est rendu compte que ce mal touchait en réalité beaucoup d’autres DJs. «Le sentiment de me sentir bizarre est la chose qui a voulu me faire arrêter, je me disais "Pourquoi je n’arrive pas a profiter de tout ça comme les autres DJs?" Mais j’ai commencé à réaliser que les DJs qui semblaient excités à tous les shows avaient en faite les mêmes pensées».  Le DJ a dû notamment se battre contre une inflammation du pancréas causé par un excès de consommation de boisson énergisante.

Mike Posner l’a aidé pour sa prise de conscience

Avicii a également admit être tombé amoureux de la fête pour les mauvaises raisons. C’est en partie grâce à Mike Posner et son morceau «I Took a Pill in Ibiza» que le DJ a réalisé les travers du métier. En effet, dans son morceau, Mike chante «I Took a Pill in Ibiza / To show Avicii I was cool». Une phrase que le Suédois n’a pas mal pris, au contraire.

«Mike est un bon ami, donc je l’ai pris comme un honneur. Et je suis d’accord, les fêtes peuvent être incroyables mais c’est facile d’en devenir accro dans des lieux comme Ibiza. Tu t’isoles et tu deviens anxieux. Ça devient toxique». Et après 12 mois d’absence, Avicii se dit prêt à «écouter à nouveau de la musique». Heureusement, sans quoi il n’aurait jamais sorti ses singles «Without You» et «Lonely Together» avec Rita Ora.