Le -
modifié le -

Asaf Avidan : "A 21 ans, j'ai failli mourir" !

© Cover Media

Le chanteur israélien a séduit le monde entier avec son album « Different Pulses ». Il revient sur son parcours artistique très éclectique.

Si Asaf Avidan cartonne aujourd’hui avec son album « Different Pulses », il aura connu plusieurs vies artistiques avant cela. « J'ai toujours voulu trouver un exutoire pour mes sentiments, explique-t-il dans le FigaroScope. J'ai tout essayé dans ma vie. Quand j'étais très jeune, j'ai fait du théâtre, puis de la sculpture et de la peinture. Et, ensuite, j'ai trouvé le cinéma. Mais j'ai aussi découvert l'animation. J'ai cru que cela me suffisait. Cela dit, le processus est long. Il faut beaucoup de patience pour ça… Même si c'est pour un festival de court-métrage, cela nécessite des mois et des mois. Voire une année. »

La musique, son remède

Enfin, Asaf Avidan a rencontré la musique, qui a été une véritable révélation. « Je pouvais vraiment avoir une émotion et la retranscrire immédiatement, la regarder, comme si je recyclais mes sentiments intimes. Je me suis aperçu que c'était ce que je voulais faire », ajoute-t-il.

Si l’artiste ressent ce besoin de retranscrire ses émotions de façon aussi rapide, c’est parce qu’il a failli mourir, à l’âge de 21 ans. Il était atteint d’un cancer. « Cela m'a permis de me sentir plus mortel et de me souvenir que je ne suis pas là pour toujours, ajoute-t-il. J'ai toujours eu un problème avec la vie et la mort. »