Le -
modifié le -

Ariana Grande : fière de ses racines italiennes!

© Cover Media

Née de parents italiens, la star a toujours eu un pied entre deux cultures. Elle se souvient de ses grands-parents, des plats de pâtes mais aussi de sa curieuse obsession pour la coutume américaine qu'est Halloween.

Avec sa jolie peau mate et un nom à consonance latine, il fallait s’en douter : Ariana Grande a des origines multiples qui font son charme ! Née à Boca-Raton en Floride, la chanteuse et actrice a grandi dans un environnement où la famille était la priorité numéro un et pour cause : ses deux parents sont italiens ! Interviewée par l’édition américaine de Marie Claire, la pop star s’est souvenue de son enfance made in Italia, avec un certain amour pour une coutume bien US.

« Mes grands-parents jouaient toujours aux cartes ou alors ils cuisinaient ou juraient à propos de quelque chose. Et mon papa chantait Frank Sinatra au karaoké, c’était vraiment horrible, horrible… Et je portais toujours un grimage, un masque ou un costume d’Halloween dans la maison », a-t-elle raconté au magazine.

La vie sans prosciutto

Toujours aussi portée famille, il y a toutefois une habitude de la maison dont Ariana a souhaité se détacher en grandissant : manger de la viande. « Venant d’une famille italienne stricte, tout le monde pensait que les nutriments étaient de la viande rouge et les pâtes. C’était genre "On a une grosse journée demain. Mange bien ton prosciutto avant d’aller dormir". [Être végétalienne] est un engagement auquel je me dévoue à 100% car a) à cause de mon amour pour les animaux et b) je suis obsédée par ma santé parce que ma famille a de terribles antécédents de cancers », a-t-elle expliqué.

Fière de ses racines, Ariana Grande avait découvert, amusée, que ses grands-parents avaient également des origines grecques et nord-africaines. « Je pensais que j’étais italienne… Qui suis-je ? Ma vie entière est un mensonge », avait-elle tweeté en avril avant de préciser : « Je suppose que la partie nord-africaine est marocaine ou tunisienne ? ».

© Cover Media