Le -
modifié le -

Ariana Grande : drame après son concert à Manchester

© Live Nation

A la fin du concert d’Ariana Grande qui se déroulait à Manchester hier soir, une explosion a fait plusieurs morts et blessés parmi le public. La police a déclaré traiter le drame comme une attaque terroriste présumée.

Le Royaume-Uni est en deuil depuis hier soir, lorsqu’une explosion s’est produite à la fin du concert d’Ariana Grande,actuellement en pleine tournée, qui se produisait à la Manchester Arena.

Alors que les lumières se rallumaient et que le public gagnait peu à peu la sortie, une explosion s’est produite au niveau de la billetterie, comme l’a indiqué Ian Hopkins, le chef de la police du Greater Manchester en charge de l’enquête. Le bilan provisoire est terrible: 22 personnes sont décédées et 59 sont blessées. Un bilan lourd qui a augmenté au fil de la nuit.

La solidarité pour les victimes du concert d'Ariana Grande

Immédiatement, la population de Manchester s’est mobilisée pour porter secours aux victimes présentes au concert d’Ariana Grande. Les taxis ont annoncé que les courses étaient gratuites pour permettre à ceux qui le souhaitaient de pouvoir rentrer chez eux. Les habitants, via le hashtag #RoomForManchester, ont proposé d’accueillir les spectateurs choqués. Un hôtel, le Holiday Inn, a recueilli plusieurs jeunes qui avaient été séparés de leurs parents et la manager de l’établissement a diffusé son numéro de téléphone afin que les parents puissent venir y retrouver leurs enfants.

La star a quand à elle publié un message sur Twitter quelques heures après l’attaque. Elle est bouleversée. «Brisée. Du fond du cœur, je suis tellement désolée. Je n'ai pas de mots», a-t-elle écrit. TMZ annonce de son côté qu’elle aurait décidé de suspendre le reste de sa tournée. Elle devait se produire notamment ce jeudi 25 mai 17 à Londres.

©Cover Media