Le -
modifié le -

Ariana Grande : des débuts trop sexy!

© Cover Media

La nouvelle princesse des charts s'est souvenue de ses premiers pas dans l'industrie musicale. Elle raconte ainsi avoir proposé des paroles bien trop suggestives alors qu'elle n'avait que 14 ans!

Précédemment interviewée par le magazine Billboard à la sortie de son second album «My Everything», Ariana Grande avait déjà confié qu’elle avait envisagé dès ses 14 ans de proposer un premier disque très soul et R&B, dans la veine d’India.Arie. Cover girl du numéro d’octobre de l’édition américaine de Marie Claire, la chanteuse de 21 ans dévoile à présent que ses producteurs de l’époque étaient même réticents face à ses textes, jugés beaucoup trop sexy pour son jeune âge!

«J’avais 14 ans et j’étais prête à faire un album R&B. J’étais là "Où est ma collaboration avec Mary J. Blige? Où est ma session d’écriture avec Natasha Bedingfield? Où est ma session avec India.Arie? Je suis prête. Allons-y!". J’avais écrit cette chanson intitulée "Higher" et les paroles étaient bien trop sexuelles, bien trop matures. Et ma maman m’avait dit "C’est une super chanson mais, mon Dieu, tu es trop jeune pour ça"», a-t-elle raconté à la publication.

Cat et Ariana : la séparation

L’étoile montante de l’industrie du disque a également longtemps été enfermée à ses dépens dans son personnage de Cat Valentine que l’on retrouvait dans les séries «Victorious» et «Sam & Cat» sur la chaîne pour enfants Nickelodeon. «Les gens l’aimaient et l’acceptaient et ils pensaient que j’étais comme elle. Donc je faisais semblant d’être un peu plus comme elle», a avoué Ariana. Mais au moment de la sortie de son hit «The Way» en 2013, qui a succédé au single plus mitigé «Put Your Hearts Up» paru deux ans plus tôt, la jolie brune a décidé de se distancer complètement de son alter ego à l’écran.

«J’ai déclaré : "Les mecs, il faut que ce soit vraiment différent de mon personnage". Et c’est ce qu’on a fait avec "The Way". J’ai recoloré mes cheveux en brun. J’ai flirté avec un rappeur dans le clip. J’ai démontré ce que je voulais. Et j’étais excitée de faire ça après tant d’années passées à prétendre que j’étais quelqu’un d’autre face à beaucoup de gens», a expliqué Ariana Grande, qui s’impose désormais en vraie baby-doll des charts!

© Cover Media