Le -
modifié le -

Amir dévoile ses petits péchés

© Visual

Amir, comme toutes les stars, a des petits secrets, mais il a osé les dévoiler sans fard à ses fans. Alors péchés ou révélations choc?

Amir, le chanteur primé une nouvelle fois aux NRJ Music Awards, confesse dans Le Parisien certains de ses petits travers. À vous de voir si les péchés du chanteur sont facilement pardonnables. Tout d'abord, le bel Amir adore un boys band des années 1990, les Backstreets Boys, au point de s’être déguisé comme les membres du groupe lors d'une soirée costumée. Est-ce si grave, docteur? 

Plus grave, en tout cas pour sa santé, Amir aime les vieux biscuits apéritif, ceux dont le paquet ouvert depuis plusieurs jours les a rendus spongieux et mous. D’accord, le chanteur qui se démène sur scène et en ville ne risque pas le surpoids, mais reconnaissons que ce n’est pas terrible...

Amir: une âme d’enfant et le sens de l’humour

On apprend aussi qu'Amir est impatient avec ceux qui ne sont pas doués avec les nouvelles technologies et il est totalement accro à son smartphone. Ne lui jetons pas la pierre! Combien d’entre nous font pareil? 

Et maintenant, le plus secret des secrets, celui que même son équipe ne connaît pas: Amir est un super fan de pantoufles rigolotes! En forme de chien, de baskets, de mocassins, ou de nounours ou bien encore celle qui ressemblent à des souliers de clown, il en a plein! Pour aggraver son cas, il avoue sortir parfois dans la rue avec! Est-ce si honteux? Non, voici un garçon qui a de l’humour jusqu’au bout des ongles… de pied!

©Cover Media