Biographie AJR

Genre musical: Pop

AJR © DR

AJR est un groupe d’electro-pop composé de trois frères, Adam, Jack et Ryan. Ils commencent à faire parler d’eux avec leur troisième EP, «I’m Ready», en 2013.
En juin 2017, AJR sort son troisième album, «The Click», introduit par le remix de leur hit «Weak».

Biographie

Les trois frères Adam (né le 27 août 1990), Jack (né le 16 août 1997) et Ryan (né le 3 mars 1994) Met décident, en 2005, de monter un groupe. Originaires de New York, les trois jeunes américains se rendent régulièrement à Central Park et Washington Square Park afin de se produire en public.

Lorsqu’ils rentrent chez eux, c’est pour enregistrer leurs propres titres. Ainsi, en 2010, deux EP voient le jour, «Born and Bred», en mars, et «Venture», qu’ils diffusent en septembre.

Leurs influences, ils les trouvent dans les vinyles des années 50 et 60, dans les titres des Beach Boys et de Simon & Garfunkel. Ils adaptent ensuite ce son à l’époque actuelle, en prenant exemple sur des groupes comme Imagine Dragons, qui y ajoutent de l’électro.


L’audace

Il faut attendre l’année 2013 pour que le groupe explose avec un seul titre, «I’m Ready». Pour faire un maximum de bruit autour de leur projet, Ryan a l’idée d’envoyer leur chanson à plus de 80 célébrités en passant par le réseau social Twitter. C’est Sia qui va cliquer sur le lien menant vers le vidéo et qui sera la plus rapide pour les prendre en main. Elle en parle à son manager, qui en parle alors à la maison de disques, qui les contacte.

«I’m Ready», qui est un sample d’une parole célèbre de «Bob L’éponge», dépasse tous les objectifs avec plus de 18 millions de vues sur YouTube et 34 millions de stream certifiés sur Spotify. Le titre fait son entrée dans les charts de nombreux pays.


Auto-production

Malgré le succès, les AJR ne délèguent rien. Ils continuent d’écrire les mélodies et les paroles, mais aussi de produire leurs propres vidéos. Comme ils se présentent eux-mêmes sur leur site, ils sont «tout simplement un groupe de pop autodidacte avec Pro Tools et un micro à 99$».

Avec le succès vient aussi la reconnaissance. Ainsi, après Sia, c’est au tour de Demi Lovato d’avoir du nez en 2013. Ils assurent la première partie de sa tournée.

En 2014, AJR sort un deuxième EP, «Infinity». Il est composé de cinq titres et sort le 23 septembre. Les fans attendaient un premier album, il faudra patienter un peu. «Living Room» sort enfin le 3 mars 2015.


Le succès

En 2016, AJR revient avec deux nouveaux singles, «I’m Not Famous» et «Weak». Ce dernier est un succès, puisqu’il est certifié or aux Etats-Unis, mais aussi en Belgique. Il entre dans le top de nombreux pays et dépasse les 4 millions de vues sur YouTube.
Ces deux singles se trouvent sur leur troisième album, intitulé «What Everyone’s Thinking».

La vie du titre «Weak» ne s’arrête pas là. Grâce au remix sorti en février 2017, intitulé «Weak (Stay Strong Mix)», c’est un nouvel envol dans les charts pour le groupe. Un timing parfait pour annoncer l’arrivée de leur troisième album, «The Click»,

+