Le -
modifié le -

Adele : son fils n’a toujours pas de prénom !

© Cover Media

Adele connaît quelques soucis avec l’administration britannique. Maman d’un petit garçon depuis le 19 octobre, la star ne l’a toujours pas déclaré à l’état civil.

FR Music - Adele a donné naissance à un petit garçon en octobre dernier mais elle semble avoir oublié quelque chose. Depuis la naissance de son fils, le 19 octobre, la jeune femme s'est accordée une pause bien méritée, en compagnie de son petit-ami, Simon Konecki. Deux mois après son accouchement, la chanteuse n'a pourtant toujours pas déclaré son fils à l'administration britannique. La star encourt désormais une amende de 1 240 euros, ayant dépassé la date légale, qui est de 42 jours après la naissance.

Selon le quotidien The Sun, Adele n'a toutefois pas de quoi s'inquiéter. « Je ne vois pas la police aller frapper à leur porte demain, c'est probablement un simple oubli de leur part. La plupart du temps les parents déclarent leur enfant dans les deux semaines qui suivent la naissance, a expliqué un spécialiste au Sun. Il y a plein de raisons pour lesquelles les parents le font tardivement et il y a des millions de couples qui ne le font pas pendant des mois. » Adele n'est donc pas une exception !

Un triomphe pour « 21 »

Si la chanteuse a décidé de faire une pause dans sa carrière, ses albums, eux, se vendent toujours aussi bien. Près de deux ans après sa sortie, son opus « 21 », les ventes sont toujours aussi impressionnantes. Il s'est en effet vendu à 25 millions d'exemplaires à travers le monde et vient même de dépasser les 10 millions de ventes aux Etats-Unis. Après avoir signé la bande originale du dernier James Bond, « Skyfall », Adele ne devrait pas revenir sur le devant de la scène avant plusieurs mois, le temps pour elle de voir grandir son fils et peut-être d'enfin le déclarer aux autorités britanniques !