Le -
modifié le -

Adele: elle refuse d’écrire sur la maternité

© Cover Media

La britannique a confié dans une interview qu’elle ne parlerait pas de son fils dans sa musique, et qu’elle refusait les contrats de promotion.

Adele est de retour et s’apprête à sortir son troisième album «25» la semaine prochaine, après une pause de près de 3 ans dans sa carrière. Un break dû en grande partie à la naissance de son fils Angelo en octobre 2012. Même si elle concède qu’être une jeune maman n’est pas une chose facile, elle ne regrette rien, s’étant même fait tatouer le nom de son fils sur la main.

Dans une interview accordée au New York Times, elle explique toutefois qu’elle n’évoquera pas son fils ou sa maternité dans ses chansons. «Il est l’amour et la lumière de ma vie, il ne l’est pour personne d’autre hormis moi et son père. Donc personne ne peut vraiment s’identifier à cela. Aussi, tous mes fans ne sont pas parents, donc ils ne voudraient pas écouter cela», a-t-elle déclaré au quotidien.

Pas de promotion

Mais Adele s’interdit aussi d’autres activités, à commencer par les contrats publicitaires. En effet, elle s’est vue proposer de nombreux partenariats avec des compagnies aériennes, des marques de prêt-à-porter ou de cosmétiques, mais les a tous refusés. «Si je voulais juste être connue, être une célébrité, et bien je ne ferais pas de musique, puisque tout ce qu’on m’a proposé d’autre me rendrait probablement plus célèbre que ce que je suis maintenant avec ma musique», a-t-elle confié.

Les demandes ne devraient pourtant pas cesser, surtout après le probable succès de «25», qui sortira vendredi prochain. Pour son nouvel album, Adele s’est entourée de grands noms, comme Pharrell Williams et Ryan Tedder sur certains de ses titres!