Le -
modifié le -

Octobre, période de recrutement : c'est le moment de tout donner !

© iStock

L’été est derrière vous, c’est le retour à la vie active pour beaucoup. Si vous êtes en recherche d’emploi, octobre est l’un des mois de l’année où le recrutement bat son plein. Retroussez vos manches, c’est parti !


Le hiatus d’été est fini : les actifs reprennent leurs activités et les entreprises recrutent ! Ne soyez donc pas surpris si vous voyez des sites comme Regionsjob se remplir d’offres d’emploi, c’est la saison. Forcément, beaucoup de candidats se bousculent au portillon. Une seule solution pour vous tailler la part du lion et passer devant tout le monde : être original, déterminé et surtout… le montrer.

 

Bannissez les lettres de motivation basiques

« Madame, Monsieur, Diplômée de Master en communication, je recherche activement… » Alerte, des lettres de motivation avec ces premières lignes, il y en a 36 000 ! La solution pour capter l’œil d’un recruteur, c’est de vous démarquer dès l’introduction de votre lettre. N’hésitez pas à dévoiler votre personnalité et à montrer votre enthousiasme. C’est votre style et ce que vous laissez voir de vous qui fera la différence, plus qu’une énumération impersonnelle de vos qualités. Allez-y à fond et croyez en vous, il faut que ça se sente dans votre écriture ! Ne récitez pas votre CV, mais expliquez pourquoi vous pensez que vous êtes fait pour le poste auquel vous postulez.

 

Contactez directement les personnes concernées

N’hésitez pas non plus, quand vous voyez une entreprise qui vous intéresse, à téléphoner pour savoir à quelle personne précisément vous devez envoyer votre CV. Il est frustrant de ne l’envoyer qu’à « Contact » ou à une adresse invisible, en remplissant un formulaire ! De la même façon, n’hésitez pas à rechercher les adresses email ou les contacts des chefs d’équipe à qui vous voulez envoyer votre candidature. Cela vous permettra, en plus, de la personnaliser en sachant précisément à qui vous l’adressez.

 

Rechercher un job, c’est un emploi à plein temps

Eh oui. Chercher des annonces, rédiger des lettres de motivation adaptées à chacune d’elle, contacter des entreprises, les relancer… tout ça demande du temps. Beaucoup. A tel point que vous entendrez souvent que chercher du travail, c’est un emploi à plein temps ! Si vous êtes déjà actif et que vous cherchez à quitter votre entreprise, la recherche d’emploi en parallèle est une vraie gymnastique. Et si vous êtes jeune diplômé à la recherche de votre premier job, vous pouvez consacrer vos journées à la recherche d’emploi.

Par exemple, vous pouvez partager votre temps entre la recherche d’annonces, l’envoi de candidatures et les rencontres avec des professionnels (que ce soit dans des salons ou sur prise de rendez-vous). Ne négligez aucune possibilité : cette période de l’année est aussi celle où les salons pour l’emploi recommencent à ouvrir leurs portes. Si vous n’y trouverez pas automatiquement du travail, vous pourrez vous y faire de bons contacts qui pourront vous orienter vers des pistes intéressantes. Il n’est pas nécessaire de passer par Pôle Emploi pour décrocher un job !
 

Plus d'informations sur DigiSchool : Comment se déroule un entretien d'embauche ?