Le -
modifié le -

Zooey Deschanel : son ancien manager l'attaque

© Cover Media

Zooey Deschanel va être appelée prochainement au tribunal. D’après The Hollywood Reporter, son ancienne équipe de management lui demande de payer les commissions qu'elle leur devrait.

Zooey Deschanel va peut-être devoir mettre la main au porte-monnaie. L’agence Seven Summits Pictures & Management, qui s’est occupée de sa carrière entre 1996 et 2013, lui réclame de l’argent pour avoir fait d’elle une star et de façon tout ce qu’il y a de plus officielle. D’après The Hollywood Reporter, le 15 décembre, la société a déposé une plainte contre elle, l’accusant de ne pas avoir payé toutes les commissions qui lui seraient dues. Son équipe de management précise avoir représenté Zooey Deschanel « de 1996, quand elle était une actrice inconnue, jusqu’en 2013, période à laquelle elle était l’une des plus célèbres actrices au monde, une chanteuse nommée aux Grammy Awards et la co-fondatrice d’un site de divertissement à succès www.hellogiggles.com ».

Concrètement, son ancien management lui réclame 10% de ses revenus sur toutes ses activités liées au divertissement, et notamment sa part dans la vente du site web de l’actrice qui a été rachetée, selon plusieurs sources entre 20 et 30 millions de dollars en octobre. « Le 16 novembre 2015, après avoir appris que Deschanel avait reçu de l’argent en lien avec la vente de Hello Giggles, Seven Summits a demandé à Deschanel de payer Seven Summits ses 10% de commission sur ses revenus provenant de Hello Giggles… Mais Deschanel a refusé de payer une quelconque commission », peut-on lire dans la plainte. La société réclame également son pourcentage sur les cachets reçus par Zooey Deschanel pour son rôle dans la série New Girl.