Le -
modifié le -

Shia LaBeouf : son expérience derrière les barreaux

© Cover Media

Shia LaBeouf a évoqué ses multiples arrestations dans un essai. People Magazine en a publié quelques extraits.

Shia LaBeouf s’est déjà fait arrêter 6 fois et il a évoqué cette expérience singulière dans un essai titré Error Breeds Sense (ndlr : Les erreurs nourrissent le sens) publié dans le livre Prison Ramen. D’après lui, avoir à faire à la loi lui a toujours permis de se recentrer. « Quand je suis mal à l’aise avec ma créativité, je pense à mes échecs artistiques et existentiels, a-t-il écrit dans un extrait publié par People Magazine. Quand je pense à mes ratés, j’oublie la peur que je ressens. C’est libérateur de tout f**tre en l’air et de s’en remettre. »

A 29 ans, il s’est souvenu de sa première arrestation à 9 ans, parce qu’il avait volé une paire de Nike. Son arrestation lui avait valu 6 heures de détention. Ensuite, à 11 ans, il avait volé un jeu vidéo, ce qui lui avait encore valu 6 heures de détention. Pourtant, ce n’est que plus tard qu’il a compris les tenants et aboutissants de ces arrestations. « La troisième fois, j’avais 20 ans, c’était à Van Nuys en Californie, s’est-il souvenu. J’ai essayé de poignarder mon voisin, et j’ai passé deux jours en tôle. C’est là que je me suis rendu compte que ce n’était pas une bonne chose. Ça craint à fond d’être en prison. »

Cependant, tous ces enfermements n’ont pas été négatifs. La quatrième fois, il s’est retrouvé enfermé dans un grand magasin de Chicago parce qu’il avait refusé d’en sortir à la fermeture. « Là, j’ai mieux dormi que jamais », a-t-il reconnu. Le comédien est aussi revenu sur ses arrestations récentes, notamment à New York, en 2014, après avoir perturbé un spectacle sur Broadway. « La plus récente, c’était en 2014. J’avais 28 ans, c’était à New York, a-t-il confié. Je suis allé voir Cabaret. Je ne me suis pas très bien comporté pendant le spectacle et j’ai fini par passer 25 heures derrière les barreaux… » Mais Shia LaBeouf n’est pas tiré d’affaires, puisqu’il attend encore sa condamnation après s’être fait arrêter le mois dernier à Austin, au Texas, pour ivresse sur la voie publique.