Le -
modifié le -

Selena Gomez et The Weeknd: qui dit vrai?

© Abaca - Photomontage

Dans son nouvel EP, The Weeknd laisse entendre qu’il était prêt à donner un rein à Selena Gomez. Cependant, de son côté, l’histoire n’est pas tout à fait la même…

Dans le titre «Call Out My Name», paru sur son nouvel EP «My Dear Melancholy», The Weeknd laisse entendre qu’il a failli donner son rein à Selena Gomez, alors en attente de greffe. 

Si c’est finalement sa meilleure amie, Francia Raisa, qui a fait ce don, The Weeknd chante: «I almost cut a piece of myself for your life/ Guess I was just another pit stop/ Til you made up your mind/ You just wasted my time», soit, en français: «J'ai presque coupé une partie de moi pour te sauver la vie. Mais je n'étais qu'une escale dans ta vie. Jusqu'à ce que tu prennes ta décision. Tu m'as fait perdre mon temps». Eh bien d’après des proches de Selena Gomez, cette phrase est une grossière exagération de la réalité.

La version de Selena Gomez

D’après des sources qui se sont confiées à ET Online, Selena Gomez n’a jamais demandé à The Weeknd de lui donner un rein. «Ce ne sont que des paroles, il savait que ça allait attirer l’attention et que les gens l’interpréteraient exactement de cette façon, mais il n’a jamais été question qu’il donne un rein à Selena», a fait savoir un proche à la publication. 

L’informateur ajoute que, de toute façon, «Selena ne lui aurait jamais, jamais, demandé cela». La raison? Elle est simple. «C’était déjà assez difficile pour elle de demander à son- amie de toujours de le faire, alors à un nouveau petit ami? Même pas en rêve». Et d’ajouter: «Pour être honnête, ils n’ont jamais eu de relation aussi intense que ce qu’il essaye de faire paraître. The Weeknd a toujours été bien plus concentré sur sa carrière que sur sa relation. Selena a pu se reposer sur ses amis et sa famille pendant l’opération bien plus que sur n’importe qui d’autre».

©Cover Media