Le -
modifié le -

Sarah Jessica Parker : ses conseils mode pour aller bosser!

© Cover Media

Sarah Jessica Parker pense que les femmes ne devraient pas hésiter à s'affirmer en portant des couleurs vives, tout le temps. Elle explique dans Cosmopolitan comment moucher son boss !

Sarah Jessica Parker s’est fait connaître en interprétant Carrie Bradshaw dans la série Sex and the City, et la garde-robe de son personnage a fait rêver les fashionistas du monde entier pendant plusieurs saisons. Elle est devenue une vraie victime de la mode dans la vie de tous les jours, et possède même sa propre marque de chaussures. Les choses n’ont toutefois pas été si simples qu’on l’imagine. « Persuader les femmes que les chaussures colorées avaient une place dans le monde des affaires, a-t-elle reconnu dans l’édition allemande de Cosmopolitan qui lui demandait quel avait été son obstacle le plus difficile. Dans ce sens, elles sont toujours très traditionnelles, et optent pour des chaussures noires ou marrons. Mais les femmes compétentes ne s’affirment pas avec des couleurs ternes. Si votre boss commente vos chaussures violettes, par exemple, et vous dit qu’elles ne sont pas appropriées, vous pouvez répondre : "Et bien, vous ne m’avez pas embauchée pour mes chaussures, plutôt pour mon esprit aiguisé – et il me dit que le violet est une couleur merveilleuse !" »

Si Sarah Jessica Parker adore le style audacieux, elle n’essaye pas d’imposer ses goûts non plus. Elle préfère que chacun prenne ses décisions. « Ce n’est pas mon boulot de dire aux femmes ce qu’elles doivent faire ou non. Je n’entre jamais dans ces conversations. Parce que ce que je pense être une nécessité peut être complètement, radicalement contraire à ce que l’on décrit comme un "must have". Donc je ne donne jamais de conseils, a-t-elle expliqué dans Popsugar. C’est pour ça que tout ce truc genre, ce qui est important pour le printemps, la bonne chaussure pour se sentir puissante, ce ne sont que des bobards… Il y a des millions de femmes différentes et elles ont toutes des tailles, des formes, des origines et des couleurs différentes, et elles ont des besoins différents, des désirs différents, et des fantasmes différents. »