Le -
modifié le -

Sarah Jessica Parker : elle ne ressemble pas à Carrie Bradshaw !

© WENN.com

Sarah Jessica Parker est plutôt discrète concernant sa sexualité. Elle a expliqué à Cosmopolitan que contrairement aux personnages de Sex and the City, ça n’appartenait « qu’à elle ».

Sarah Jessica Parker a beau s’être fait connaître dans Sex and the City, où elle exposait sa sexualité et celle de ses amies à qui voulait l’entendre, dans la vie, elle est très éloignée de son personnage de Carrie Bradshaw. « J’aime bien que les femmes parlent de leur sexualité de manière décomplexée aujourd’hui, a-t-elle confié à Cosmopolitan. Je me dis que (Carrie et ses copines) y sont pour quelque chose, parce qu’elles passaient leur vie à ne parler que de ça. Mais ma propre sexualité n’appartient qu’à moi. »

Bien que Sex and the City se soit arrêté en 2004, Sarah Jessica Parker veut continuer de changer la vie des femmes. Elle a lancé une marque de chaussures et elle est convaincue que certains de ses modèles peuvent aider les femmes à se sentir mieux dans leur corps. Et si elle fait ce qu’elle peut de son côté, elle pense qu’il y a beaucoup de choses à faire à côté pour faire avancer les droits des femmes. « En matière d’acceptabilité, les femmes suivent aveuglément les règles, a-t-elle confié. Des règles qu’elles se sont elles-mêmes créées. »

Malgré sa détermination, la comédienne réfute l’appellation de féministe qu’on lui accole souvent. Elle considère qu’elle ne mérite pas tant l’étiquette que celles qui ont fait avancer la cause avant elle. « J’ai le plus grand respect pour la génération de ma mère et le combat qu’elles ont mené pour faire avancer les droits des femmes. On utilise ce qu’elles nous ont légué. Et je réalise qu’on a encore beaucoup de chemin à parcourir. Mais ça ne concerne plus seulement les femmes. Les minorités ethniques, les homosexuels, les transsexuels, ils se battent tous pour avoir leur place dans notre communauté. Nous avons besoin d’un mouvement humaniste », a fini par déclarer Sarah Jessica Parker.