Le -
modifié le -

Sandra Bullock : coup de coeur pour son personnage

© Cover Media

Sandra Bullock assure en ce moment la promotion de son film Our Brand is Crisis. Elle a expliqué dans InStyle comment elle avait été touchée par l’humanité, les forces et les faiblesses de son personnage.

Sandra Bullock et Billy Bob Thornton assurent en ce moment la promotion de Our Brand is Crisis. Dans ce film, tiré d’une histoire vraie, ils essayent chacun de faire gagner leur candidat à l’élection présidentielle bolivienne. Pour l’actrice, très séduite par son personnage, il y a bien plus dans ce film qu’une simple histoire politique. « Je l’ai trouvé vraie. Ce n’est pas souvent qu’on peut jouer des personnages bucoliques, bien travaillés. Je pense qu’il faut vraiment posséder ce que l’humanité est. Mon personnage reflète l’être humain. Nous sommes compliqués, nous avons des bagages, nous avons un passé. C’est son cas. Elle lutte contre l’addiction, elle a des problèmes de santé mentale. Elle est compliquée, mais elle est aussi incroyablement brillante dans ce qu’elle fait », explique Sandra Bullock dans le magazine américain InStyle. Jane, le personnage incarné par l’actrice, devait être un homme joué par George Clooney. Ce dernier a finalement privilégié le côté production avec Grant Heslov. Sandra Bullock officie quant à elle comme productrice exécutive.

Attendu sur les écrans français en 2016, Our Brand is Crisis fait écho à la campagne présidentielle américaine. Cela a développé une certaine réflexion sur la politique du côté de l’actrice. « [Les élections] c'est du marketing. Quand vous y pensez, c’est juste du marketing. Ca vous brise le cœur quand vous comprenez ça. ‘’Wow, on a fait de la publicité, et plutôt que de me laisser choisir qui est le meilleur candidat, j’ai été manipulé pour voter ou pour acheter quelques chose’’ », détaille Sandra Bullock.