Le -
modifié le -

Ryan Reynolds : il vient de perdre son père!

© Cover Media

Ryan Reynolds a annoncé le décès de son père sur Twitter hier. Il souffrait de la maladie de Parkinson depuis 20 ans.

Ryan Reynolds a annoncé une mauvaise nouvelle sur Twitter hier. Son père, James C. Reynolds, est décédé dimanche. Il se battait contre la maladie de Parkinson depuis 20 ans. Ryan Reynolds en a profité pour demander à ses fans de donner à la fondation Michael J. Fox qui soutient la recherche contre la maladie de Parkinson. « RIP papa, a-t-il écrit sur le réseau social. 1941-2015. » En 2008, Ryan Reynolds s’était ouvert sur la maladie de son père. Il avait expliqué, dans un article publié sur le site du Huffington Post, pourquoi il courait le marathon de New York. « J’ai observé mon père, un homme fort et fier, qui a élevé avec succès quatre enfants complètement tarés, doucement et cruellement perdre son indépendance, avait-il alors écrit. Ses années heureuses volées sans explication. De toute évidence, ça craint. Voir mon père souffrir toutes ces années a galvanisé mon besoin d’agir… Une des raisons pour lesquelles je cours c’est parce que… dans la compétition, le meilleur ennemi, c’est MOI. La personne que je dois battre est celle que j’étais la semaine dernière. La personne que j’étais hier. Encore pire, les personnes affectées par la maladie de Parkinson mènent une bataille similaire avec leur corps chaque jour. Contrairement à un marathon, leur lutte ne va pas finir dans une marre de vomi à l’extérieur de Tavern on the Green, en attendant l’ambulance. Ils continuent jour après jour, se battant silencieusement contre les luttes les plus personnelles… »

Ryan Reynolds a désigné la fondation de Michael J. Fox, car la star de Retour vers le futur tente de trouver un remède depuis qu’il l’a créée en 2000. L’acteur de 54 ans a appris qu’il était malade en 1991 et l’a annoncé au public en 1998. Il a dû réduire ses activités professionnelles car les symptômes se sont aggravés, mais il fait souvent des conférences pour sensibiliser le public à la maladie. « Parler de ma maladie pour la première fois fut une opportunité formidable et un privilège formidable », avait expliqué Michael J. Fox sur le plateau de The Today Show lors d’une interview en présence de Ryan Reynolds en novembre dernier.