Le -
modifié le -

Orlando Bloom : interdit d'entrée en Inde !

© Ivan Nikolov/WENN.com

Orlando Bloom a multiplié les allers-retours vers l'Inde ce week-end. Faute de bon visa, il a d'abord été renvoyé au Royaume-Uni en arrivant samedi, avant de finalement revenir dimanche, explique le Mail Today.

Orlando Bloom s’est rendu à l’Indira Gandhi International Airport de Delhi samedi. Malheureusement, il a été renvoyé tout droit vers le Royaume-Uni à cause d’un mauvais visa. L’acteur de 38 ans était pourtant invité par l’état, et s’apprêtait à faire la promotion du tourisme. Il aurait rempli les bons papiers en ligne bien en avance, mais ignorait que sa demande avait été refusée avant d’arriver en Inde. « Orlando a été invité par un programme du gouvernement, a confié une source à Mail Today en Inde. L’attitude arrogante des officiers de l’immigration a terni l’image globale de l’Inde, puisqu’ils l’ont délibérément renvoyé, même s’ils avaient d’autres options lui permettant de rester. » Un titre de séjour temporaire aurait pu être donné à la star, qui lui aurait permis de rester 72 heures dans le pays. Au lieu de ça, il a du retourner au Royame-Uni par le vol de 4h du matin.

La ministre des affaires étrangères, Sushma Swaraj, est ensuite intervenue, et dimanche la star a pu s’envoler à nouveau vers l’Inde. Selon les sources, Orlando Bloom serait tout de même agacé. « Il y a un ordre écrit qui dit qu’un passager auquel on a refusé l’entrée doit repartir avec le même vol, par des vols de rotations, explique un officiel dans Mail Today. Dans ce cas aussi, l’ordre a été suivi par les officiels. Si le TLP (temporary landing permit, le titre de séjour temporaire, NDLR) était une option car Orlando est une personne célèbre, nous devons vérifier les circonstances et pourquoi cette option n’a pas été explorée. »