Le -
modifié le -

Natalie Dormer : ne veut plus des mêmes rôles!

© Cover Media

Natalie Dormer en a marre qu'on la voit comme une actrice de films d'époque. Elle explique toutefois dans The Guardian que cette situation devrait changer avec le temps.

Natalie Dormer, 33 ans, incarne Margaery Tyrell dans Game of Thrones et adore son personnage, qui dissimule de nombreuses facettes. Cela correspond bien à son plan de carrière, qui est d’incarner autant de personnages différents qu’elle le peut, et elle est ravie pour cette raison d’avoir pu jouer dans la saga Hunger Games et dans le film d’horreur The Forest, dont la sortie est prévue en 2016. « La boite dans laquelle les gens me mettent va s’élargir au fil des années, a-t-elle confié dans The Guardian. Je veux mourir en faisant ce métier. »

A cause de son rôle de Margaery Tyrell et de son apparition dans la série Les Tudors, le public la voit en effet souvent comme une actrice historique. Natalie Dormer est un peu agacée par cette affiliation, puisque selon elle, Keira Knightley et Kate Winslet ont joué dans autant de films d’époque qu'elle, sans pour autant être autant cataloguées. De plus, elle en a marre de répondre aux questions liées au sexe. La série Game of Thrones est connue pour être très sulfureuse, et la star n’a pas peur de se déshabiller face à la caméra, mais elle tient à ce que le scénario le justifie. « Je ne connais pas la réponse, ajoute-t-elle. La prise de pouvoir des femmes ne devrait pas concerner uniquement la sexualité. Et on rencontre beaucoup – je vais utiliser les mots avec précaution là – on rencontre une bonne partie de scénaristes masculins et de réalisateurs qui veulent brandir le drapeau de l’égalité, et qui pensent qu’en faisant de vous une meurtrière qui n’a pas froid aux yeux, ils vous donnent du pouvoir. Mais le vrai pouvoir, ce serait… pas d'hyper sexualisation stylisée. »

Cela étant dit, Natalie Dormer s’amuse beaucoup dans son métier, et elle sait aussi rire d’elle même ! « Ca toujours été une blague chez mes amis, que je joue ces femmes fatales très cool, qui ont l’air de pouvoir faire bouger le monde en levant le petit doigt, a-t-elle expliqué. Je ne suis pas vraiment ça, c’est le moins que l’on puisse dire ! En fin de compte, je suis une personne plutôt loquace, décalée et un peu maladroite. »