Le -
modifié le -

Missy Elliott : un tournage douloureux...

© Cover Media

Missy Elliott signe son grand retour actuellement. La chanteuse a sorti récemment le morceau WTF (Where They From) ainsi que son clip. Elle révèle les dessous du tournage à i-D magazine.

Missy Elliott était très attendue. La star qui n’avait pas sorti d’album depuis 2005 est revenue en force récemment en sortant WTF (Where They From) avec Pharrell Williams. Le clip notamment a beaucoup fait parler de lui. Dans ce dernier, la chanteuse porte une ensemble veste-pantalon, des gants et des lunettes, le tout orné de verre brisé afin de créer un effet miroir. Cette expérience est très loin d’avoir été agréable pour Missy Elliott, qui a beaucoup souffert. « Nous savions tous qu’il devait y avoir une tenue iconique. On a tous pensé à la tenue en verre, qui était le truc le plus dur à porter parce que c’était vraiment du verre coupé, donc je saignais et tout ! J’étais vraiment agitée, mais il fallait que je le fasse... Je saignais et j’étais ensanglantée. Il y avait du sang partout ! », confie Missy Elliot au magazine i-D.

La chanteuse explique qu’elle travaillait sur le concept de la vidéo depuis mars dernier, souhaitant revenir avec un clip vidéo parfait. La rappeuse est connue pour ses clips toujours très impressionnants. « Cette fois-ci, il y avait vraiment de la pression parce que savais que je devais tourner une vidéo sans me demander seulement ‘’Est-ce qu’ils vont aimer le titre ?’’. Je savais que les gens me connaissent pour mes vidéos, et donc les attentes à partir de ma musique étaient hautes. Mon Dieu, je le jure, j’ai sué toute la nuit avant que ma vidéo ne sorte ! Mes cheveux étaient tous frisés dans l’attente ! Tout d’abord, la nuit avant que ça sorte, j’avais l’impression d’être une gosse qui attendait le père Noël. Quand je vous dis que j’étais anxieuse et tout. J’espère juste que tout le monde a aimé la vidéo quand c’est sorti », ajoute-t-elle.

Pour Missy Elliott, la sortie de cette vidéo a été presque aussi angoissante que sa performance lors de la mi-temps du Superbowl avec Katy Perry en février dernier. « J’ai joué devant des foules terrifiantes, mais le Superbowl était le moment le plus flippant », précise-t-elle.