Le -
modifié le -

Lucy Hale : elle rejoint la secte !

© Guillermo Proano/WENN.com

« J’ai rejoint la secte », a dit Lucy Hale à Into the Gloss à propos de sa nouvelle lubie pour le vélo d'appartement. Pour elle, le SoulCycling est la solution pour garder l’esprit et le corps sains.

Lucy Hale ne tient pas en place : elle travaille dur pour garder la forme et la santé. Elle a récemment découvert une nouvelle méthode qu’elle ne pensait pas apprécier : le vélo en salle. « Maintenant, le sport pour moi, c’est le SoulCycling — j’ai rejoint la secte ! a-t-elle dit en plaisantant auprès de Into The Gloss. Avant, j’étais vraiment contre le vélo en salle, mais je me sens vraiment en forme quand j’en fais. Mentalement aussi, ça m’aide. Et même si on est en cours avec d’autres gens, on est quand même dans son petit coin tranquille. Pour une raison que j’ignore, ça me convient très bien, mentalement et physiquement, j’adore. Je travaille parfois avec un entraîneur, et j’aime courir. Heureusement que je ne suis pas du genre à détester le sport, mais j’aime aussi bien manger, donc ça va. »

Dans Pretty Little Liars, Lucy Hale joue aux côtés de Shay Mitchell, Ashley Benson et Troian Bellisario. Leurs fans, qui les suivent avidement sur Twitter et Instagram, essaient désespérément de mettre la main sur les tenues des filles de la série. Et si l’actrice apprécie ces marques d’affection, elle met ses fans en garde : tout n’est pas toujours comme il y paraît. « Ce n’est pas pour rien que la série s’appelle Pretty Little Liars. C’est une série à paillettes. Les gens regardent pour les tenues, ils veulent voir à quoi on ressemble, mais ce n’est pas toujours réaliste, explique-t-elle. Tout repose sur l’apparence physique, ce qui peut être malsain. On se demande tous à quoi on ressemble, c’est la nature humaine, mais ça peut devenir toxique, si on ne fait pas attention. Les jeunes filles doivent se rendre compte qu’on a des faux-cils, certaines ont des extensions capillaires, on a la bonne lumière. C’est comme Photoshop ! »