Le -
modifié le -

Lewis Hamilton : et en plus il sait chanter!

© Cover Media

Lewis Hamilton ne sait pas que tenir un volant sur un circuit de Formule 1. D’après le chanteur Miguel qui s’est confié à Heat, l’ex de Nicole Scherzinger se débrouille très bien face à un micro.

Lewis Hamilton semble fin prêt à faire ses débuts de chanteur. Miguel, qui a déjà remporté un Grammy Award, a confirmé que le champion de Formule 1 est très doué avec un micro. « Il est très talentueux, a-t-il assuré au magazine britannique Heat, avant d’ajouter qu’il n’avait pas encore eu l’opportunité de travailler avec lui pour l’instant. Je n’ai pas encore été en studio avec lui – nous n’avons pas eu cette chance. »

Lewis Hamilton a déjà comparé sa musique à celle de Miguel mais aussi à d’autres chanteurs de R&B, dont Drake et The Weeknd. Dans une récente interview accordée à l’émission 60 Minutes de CBS, il a laissé la caméra le suivre en studio et partager certains extraits de ses chansons, parmi lesquelles J’Adore et Lookin’ At You. Si certains pensent que la musique est une lubie pour le pilote de course, il assure que ce n’est pas le cas. « La musique est une de mes grandes passions depuis que je suis petit, a-t-il déclaré à CBS. J’ai commencé à jouer de la guitare quand j’avais 13 ans. Ici (dans le studio), je peux être moi, je peux être vulnérable. Je peux montrer une facette de moi que les gens n’ont pas l’occasion de voir. Ça a commencé comme un hobby mais j’en suis arrivé à un point où c’est très sérieux… Si je ne m’entraîne pas pour être prêt en vue d’une course, je suis là. »

Pour l’instant, aucune date de sortie n’est prévue pour ses chansons, mais le rappeur britannique Tinie Tempah a déjà encouragé Lewis Hamilton à ne pas attendre avant de se lancer, trouvant ses sons « intéressants ». « Je n’ai jamais pensé que des gens me suivraient. Vous savez, des fans. Je veux partager ça avec eux, je veux savoir ce qu’ils en pensent. Mon éthique de travail est exactement la même ici qu’elle l’est sur un circuit. C’est juste qu’ici je peux être moi », avait ajouté Lewis Hamilton.