Le -
modifié le -

Kirsten Dunst se confie sur sa relation amoureuse

© FayesVision/WENN.com

Kirsten Dunst a confié dans The Edit qu’elle était assez vieux jeu dans ses relations amoureuses. Elle aime que l’homme prenne les initiatives et soit un vrai gentleman, des qualités que son petit ami, Garrett Hedlund, remplit parfaitement !

Kirsten Dunst file le parfait amour avec Garrett Hedlund qu’elle a rencontré en 2010 sur le tournage de On the Road. Cependant, l’actrice n’a pas immédiatement succombé à son charme. Elle aime l’art du flirt. « Même si nous avions travaillé ensemble, nous avons mis un an et demi pour être en couple, a-t-elle confié à The Edit sur le début de sa romance. Nous sommes restés en contact, il m’envoyait des sms et je lui disais ‘’Oh j’ai un anniversaire, viens si tu veux’’. » La raison pour laquelle l’actrice qui excelle dans Fargo sur Netflix en ce moment a pris son temps, c’est aussi parce qu’elle admet elle-même être assez vieux jeu dans ses relations amoureuses. « J’aime les manières à l’ancienne. Je veux que l’homme paye le dîner et m’ouvre la porte, a-t-elle ajouté. J’aime le côté masculin. Je suis sortie avec des hommes qui avaient une part de féminité et ça n’a pas marché… J’étais au cinéma récemment avec une amie et il y avait un poster de Pan (ndlr : dans lequel Garrett Hedlund joue le jeune Capitaine Crochet). C’est marrant pour moi que ça soit même lui ; je ne l’associe pas avec le métier d’acteur du tout. Mon amie m’a dit ‘’Maintenant tu sais comment je me sens au quotidien !’’. »

Kirsten Dunst semble en tout cas avoir trouvé l’homme de sa vie, puisqu’elle envisage d’avoir des enfants prochainement et aborde le sujet très sereinement. « Je me sens tellement plus en confiance avec moi-même, dans ma vie… Je ne suis plus aussi stressée qu’avant, a-t-elle expliqué. J’ai grandi en sensibilité. Plus je vieillis, plus je deviens sensible. Je ne sais pas pourquoi. Je pense que c’est parce que la mort est un peu plus présente à partir d’un certain âge… On apprécie plus les choses. Je veux dire, je me suis toujours sentie chanceuse, mais je trouve que j’ai bien plus les pieds sur terre qu’il y a 10 ans. »