Le -
modifié le -

Kim Kardashian agressée dans sa chambre d'hôtel par de faux policiers à Paris

© WENN.com

Kim Kardashian s’est fait attaquer et ligoter cette nuit par des hommes armés dans sa chambre d’hôtel. Ses agresseurs lui ont dérobé plusieurs millions d'euros de bijoux.

Kim Kardashian a eu très peur. C’est dans la nuit du dimanche 2 octobre au lundi 3 octobre que les faits se sont déroulés. La femme de Kanye West, actuellement à Paris pour la Fashion Week, a été braquée et ligotée dans sa chambre d’hôtel par plusieurs hommes armés alors qu’elle était rentrée se reposer.

Les agresseurs, cinq hommes cagoulés et munis de bombers avec l’inscription « Police », ont ligoté et enfermé la star de télé-réalité dans la salle de bain, comme l'a rapporté un porte-parole. Ils lui auraient même braqué une arme sur le tempe, afin de lui dérober ses bijoux. Le montant s’élèverait à plusieurs millions d’euros.

Kanye West s’interrompt en plein concert

Kanye West se représentait au festival The Meadows, à New York, au moment des faits. Il s’est arrêté en plein milieu de son concert en disant simplement à son public : « Désolé, le concert est terminé ». Un responsable du festival a ensuite expliqué qu’il avait eu « une urgence familiale ».

Heureusement, Kim Kardashian, « secouée » selon son porte-parole, n'a pas été blessée physiquement et est aujourd'hui hors de danger.

©Cover Media © Cover Media