Le -
modifié le -

Khloé Kardashian : sa méthode anti-déprime

© Cover Media

Khloé Kardashian s’est confiée lors d’une séance de questions-réponses avec ses fans sur son site. La star a notamment expliqué comment elle combattait les moments de tristesse et les baisses de moral.

Khloé Kardashian a passé une année assez délicate, notamment après que son mari dont elle est séparée, Lamar Odom, a fait une overdose de drogues dans un hôtel du Nevada. Même si elle soutient ce dernier dans son rétablissement, elle admet qu’il y a toujours des jours où elle se sent très déprimée. C’est dans une vidéo postée sur son site web, où elle répond à des questions de fans, que Khloé Kardashian a expliqué comment elle luttait contre les moments de blues. « Parfois un peu de glace ça aide. Mais vous savez quoi, la musique change vraiment l’humeur. Si je suis triste, et que j’écoute quelque chose de triste, une chanson d’amour ou autre, je vais juste être encore plus triste et pleurer. Et parfois vous avez besoin de pleurer un bon coup, mais vous ne pouvez pas vous mettre en boule dans un coin en vous disant ‘’Oh malheur à moi’’, a détaillé Khloé Kardashian. Tout le monde a le droit d’avoir sa journée, tout le monde a le droit de se sentir mal, mais il faut passer au dessus. Il faut se lever. Il faut aller à la gym, et profiter des endorphines. »

Khloé Kardashian a énormément travaillé sur son corps cette année et elle affiche une silhouette complètement différente. Pour elle, la gym n’a pas seulement été un moyen d’avoir un mode de vie plus équilibré, cela lui a aussi permis de surmonter les phases difficiles au moment de l’overdose de Lamar. C’est en suant qu’elle a éliminé le stress. « Récemment, j’ai passé trois semaines et demi d’affilées à l’hôpital, et tout le monde disait, ‘’Khloé, il faut que tu sortes de l’hôpital et que tu fasses quelque chose pour toi’’. J’étais tellement anxieuse en allant à la gym, mais dès que je suis sortie, j’étais là ‘’Oh mon Dieu, je suis à nouveau humaine’’. Je me suis sentie tellement bien. Mais pendant ces trois semaines, je n’ai pas pensé à la gym parce que je pensais à d’autres choses », a récemment expliqué Khloé Kardashian au San Diego Union –Tribune.