Le -
modifié le -

Jude Law : un homme simple !

© Cover Media

Jude Law n’est pas un buveur compliqué. A l’occasion d’un court-métrage pour Johnny Walker, l’acteur a expliqué à GQ.com qu’il n’avait besoin qu’une seule chose : une paille.

Jude Law est la star du court-métrage A Gentleman’s Wager produit par la compagnie Johnny Walker. C’est l’occasion pour l’acteur d’évoquer la façon dont il préfère son whisky. « Je suis vraiment très direct. J’aime quand c’est double, et sans glace. C’est vraiment une boisson délicieuse, j’aime ça sans rien d’autre, seulement avec une paille », a confié Jude Law à GQ.com. Dans cette vidéo de 11 minutes, l’acteur fait la course depuis l’Italie jusqu’à Monaco afin de gagner une voiture de luxe et une villa. S’il aime les voitures haut de gamme et le luxe, pour Jude Law, la beauté ne s’achète pas et il a grandi en trouvant le bonheur dans la simplicité. « Quand j’étais jeune, la beauté c’était quelque chose qui me faisait presque me sentir coupable parce que c’était comme une indulgence. Mais j’y pense de plus en plus, c’est une partie intégrante de votre journée. C’est d’autant plus flagrant depuis que je vis à Rome parce que c’est une ville si belle et vous tirez tellement de ça au quotidien – que ce soit l’inspiration ou vous sentir incroyablement en paix. Vous savourez la moindre petite activité, aller boire un café, faire une balade, faire les magasins. La beauté naturelle est aussi quelque chose qui nourrit l’âme… Je suis plus touché par mon environnement que par les objets », a également confié Jude Law.

L’acteur a envie de transmettre cette vision de la vie aux nouvelles générations, surtout dans sa famille. Le père de cinq enfants est très heureux de donner des conseils et ne demande rien en retour. « C’est quelque chose que vous dites à vos enfants : ‘’Faites des choses pour les autres’’. Parfois, cela peut devenir un peu cliché, mais la vérité c’est que lorsque vous faites des choses pour les autres, c’est un sentiment personnel et chaleureux de bien-être. Beaucoup des trucs que j'ai fait en dehors du travail - avec les organismes de bienfaisance et d'autres organisations - ont été très inspirants et ça m’a certainement fait avancer en tant qu’être humain », a précisé Jude Law.