Le -
modifié le -

Johnny Depp : endurci grâce à sa mère

© 

C’est grâce aux précieux conseils de sa mère que Johnny Depp s’est endurci. L’acteur a raconté à TV Direkt qu’elle lui avait appris à ne pas se laisser marcher sur les pieds dès l’école maternelle.

Johnny Depp joue le criminel Whitey Bulger dans le film Strictly Criminal, pressenti pour remporter des prix aux Oscars. L’acteur est bien plus doux que son personnage, mais il n’est pas non plus du genre à se laisser faire. Il a tiré des leçons de ses expériences dès son plus jeune âge. « Elle m’a endurci, a-t-il répondu au magazine allemand TV Direkt qui lui a demandé ce que sa mère lui avait appris. Quand des enfants m’embêtaient à l’école maternelle, elle me conseillait de montrer ma force. C’est exactement ce que j’ai fait et ils m’ont laissé tranquille. J’ai continué à appliquer ce conseil, métaphoriquement. Tu ne peux pas accepter un traitement injuste. »

Même s’il joue le rôle d’un criminel détestable, Johnny Depp a dû chercher l’humain qui sommeillait en son personnage. Dans une des scènes, son fils meurt. Il s’est inspiré du moment où sa fille de 16 ans, Lily-Rose, a failli mourir. En 2007, elle a fait une indigestion alimentaire qui a fortement endommagé ses reins. « Il faut utiliser des expériences personnelles pour nourrir les moments émouvants », a expliqué l’acteur.

Johnny Depp, 52 ans, a eu une fille, Lily-Rose, et un fils, Jack, avec son ancienne compagne Vanessa Paradis. Il est désormais marié à Amber Heard, qui a 29 ans, et il est très heureux. Sa recette du bonheur n’est pas très compliquée. « Les choses les plus simples, a-t-il répondu quand la publication lui a demandé ce qui le rendait heureux. Me détendre avec ma femme, consulter le journal en paix ou juste lire un bon bouquin. Il n’y a rien de mieux ! C’est ce qui me permet d’éviter de devenir fou dans ce monde de dingues. »

Joel Edgerton, Benedict Cumberbatch et Dakota Johnson sont également à l’affiche de Strictly Criminal. Le film sortira en France le 25 novembre prochain.