Le -
modifié le -

Jennifer Lawrence : malade pour l’avant-première de Joy

© Ivan Nikolov/WENN.com

Jennifer Lawrence a fait bonne figure à l’avant-première de Joy à New York dimanche. En réalité, la star ne se sentait pas très bien selon le New York Post.

Jennifer Lawrence avait l’air plutôt en forme quand elle a défilé sur le tapis rouge à New York lors de l’avant-première de Joy dimanche. Elle était même resplendissante dans sa longue robe de soirée blanche. Mais apparemment, elle ne se sentait pas bien du tout quelque heures avant. Selon le New York Post, l’actrice a annulé plusieurs interviews l’après-midi parce qu’elle était vraiment souffrante et elle a réussi à se remettre sur pied avant la soirée. « Elle était malade et elle vomissait », a confié une source à la publication. Dès le lendemain, la star se sentait déjà « beaucoup mieux » selon une source.

Ce n’est pas la première fois que l’actrice de 25 ans doit se forcer à faire bonne impression alors qu’elle se sent au plus mal. Jennifer Lawrence avait dû être hospitalisée peu de temps avant la première de Hunger Games : L’embrasement en 2013 à Los Angeles car elle avait des crampes à l’estomac. Si l’actrice est un peu tendue en ce moment, il y a une chose qui lui fait du bien, c’est Adele. Elle a assisté à son concert au Radio City Music Hall le mois dernier et elle a été très impressionnée. Jennifer Lawrence est tellement fan de la chanteuse britannique qu’elle l’a comparée à l’incontournable dîner de Noël. « Mon Dieu ! Arrêtez, je veux pleurer, a-t-elle dit en riant à Garrett de l’émission Z100. Je vais pleurer rien que d’en parler. Adele est universellement acceptée comme la meilleure. Je n’ai jamais rien vu de tel de toute ma vie. J’étais au restaurant et je trouvais que le goût de ces choux de Bruxelles dans ma bouche était aussi agréable que d’entendre Adele chanter et [le serveur] m’a dit "et bien, merci". »