Le -
modifié le -

Jennifer Hudson : elle critique Hollywood !

© Derrick Salters/WENN.com

Jennifer Hudson a parlé avec The Grio de la controverse autour de la Une de Reporter Hollywood. L’actrice a admis qu’Hollywood manquait cruellement de diversité.

Jennifer Hudson est devenue célèbre grâce à l’émission de télé American Idol en 2004. Puis elle s’est fait remarquer dans Dreamgirls, sorti en 2006, un film qui lui a valu de remporter l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle. Depuis, Jennifer Hudson est devenue l’une des actrices les plus respectées à Hollywood et a décroché des rôles dans des grands films comme Le secret de Lily Owen et Mandela : un long chemin vers la liberté. Le Hollywood Reporter a récemment fait sa Une sur les femmes pressenties pour des nominations en 2016 ce qui a fait polémique car aucune actrice noire n’y figure. Les critiques ont dénoncé un manque de diversité. Jennifer Hudson admet que c’est un peu triste à dire, mais elle pense que cette controverse autour de cette Une illustre la manière dont les actrices noires sont perçues à Hollywood en général. « C’est malheureux, mais c’est la nature des choses » a-t-elle expliqué à The Grio.

Jennifer Hudson joue actuellement dans une production de Broadway, The Color Purple, qui est basée sur le roman La couleur pourpre d’Alice Walker. Quand elle voit ce qu’elle fait et ce que d’autres actrices de couleur font, comme Taraji P. Henson dans Empire ou Viola Davis dans How To Get Away With Murder, Jennifer Hudson se dit qu’il y a eu des progrès, mais qu’il reste beaucoup à faire. « C’est pour ça que j’aime les histoires comme Le couleur pourpre avec plein de personnages noirs, a ajouté l’actrice. Quand je vois des personnes comme Taraji et Viola… qui se font connaître et qui nous donne de la visibilité… des acteurs qui sont juste puissants et qui m’inspirent, moi et les autres actrices, et qui ouvrent des portes pour nous afin que nous soyons vus de cette manière. Je crois que c’est Viola qui a dit que tout est une question d’opportunités. Nous pouvons le faire aussi, mais donnez-nous cette opportunité. Saisir ces opportunités quand elles se présentent à nous nous laissera plus de place et j’espère que c’est le talent qui est vu pas la couleur. »