Le -
modifié le -

Jay-Z et Beyoncé: «On The Run II», une tournée luxueuse

Une tournée peut parfois se faire dans des conditions de vie difficiles, mais pas pour Beyoncé et Jay-Z. Le couple star a mis tous les moyens pour faire le tour du monde dans le plus grand confort.

Dès le 6 juin prochain, Jay-Z et Beyoncé vont parcourir le monde à l’occasion deleur tournée commune «On The Run World Tour II». Et pour le couple le plus luxueux et glamour de l’industrie musicale, hors de question de voyager dans des conditions précaires. Comme l’a confié une source proche du couple à Heat, Jay-Z et Beyoncé ne compte pas se séparer de leur vie de luxe pendant toute leur tournée.

«Beyoncé est habituée à avoir le meilleur et ce n’est pas parce qu’elle voyage qu’elle ne peut pas partir avec tous le luxe auxquels elle est habituée, a déclaré la source à Heat. Cela comprend tout un vestiaire gardé à exactement 25 degrés et rempli de bougies parfumées à la rose et un chef sur place. Jay demande son champagne «Ace of Spades» partout où il va.» Mais le confort ne s’arrête pas juste au matériel. Pour leur sécurité, les chanteurs ont «apporté six gardes du corps et auront une sécurité supplémentaire fournie par chacun de leurs hôtels et salles de concert».

Rumi & Sir: la vie de prince et princesse

Ce sera également l’occasion pour Rumi et Sir,les deux nouveaux jumeaux de la famille, de connaître la vie de tournée pour la première fois. Et pour ça, Jay-Z et Beyoncé n’ont pas lésiné sur les moyens. «Ils vont emmener quatre nounous. Et en plus de l’équipe de garde d’enfants, ils auront aussi besoin de coiffeurs, de maquilleurs et de styliste personnels.» explique la source.

Et comme l’amour n’a pas de prix, et encore moins le sommeil, le couple star a investi une petite fortune dans un «lit plaqué or de 18 carats avec literie en soie et matelas à langer». Si toutes ces exigences semblent exorbitantes, cela ne devrait pas trop affecter les comptes des deux artistes. Selon le site NME, la tournée pourrait leur rapporter environ 198 millions de dollars.