Le -
modifié le -

Jack Black balance sur The Walking Dead

Jack Black pense que The Walking Dead a perdu en qualité depuis le départ de Frank Darabont. Il compare la série à un mélo dans USA Today.

jack-black Cover Media

Jack Black, 46 ans, est un fan de films d’horreur depuis toujours, et incarnera d'ailleurs bientôt dans Chair de Poule l’auteur des romans du même nom, R.L. Stine. En bon connaisseur du genre, il s'est permis de donner son avis sur l'une des séries les plus en vogue du moment, The Walking Dead. De 2010 à 2011, le réalisateur nommé aux Oscars Frank Darabont, à qui l’on doit des classiques comme Les Evadés et La Ligne verte, s’est consacré au développement et à la production du show, et depuis son éviction, Jack Black pense que la série n’est plus aussi bonne. « Frank Darabont a créé un chef d’œuvre qui est un peu devenu de la camelote », a-t-il confié à USA Today.

Malgré tout, lui et sa femme Tanya Haden continuent de regarder la série. L’acteur explique qu’ils sont trop à fond pour cesser brutalement de visionner les épisodes. « Mais maintenant, on ne peut plus s’en empêcher, a-t-il expliqué. L’élan nous transporte. On doit savoir ce qu’il est arrivé à notre série préférée. C’est très "Des journées avec les Zombies". Les zombies sont bizarres. Et super lents. Comment on peut avoir peur ? J’adore ce show. C’est vraiment un mélo à laquelle ma femme et moi sommes devenus accros. C’est devenu une telle série mélo. Et c’est juste une arnaque. Il n’y a pas d’arc. J’en arrive à peu près à cette conclusion. »

The Walking Dead a désormais son spinoff, Fear the Walking Dead. Là encore, Jack Black pense que les scénaristes auraient pu mieux faire. « C’est tellement un titre de feignant !, a ajouté l’acteur. J’ai entendu que c’était vraiment bien, on va devoir le regarder. Mais on attendra qu’il ne reste plus rien avant de se lancer dans un nouveau Walking Dead. »