Le -
modifié le -

Heidi Klum : « gênée » par les formes de Jessica Rabbit

© Cover Media

Heidi Klum a eu du mal à sortir de sa voiture… La faute à son costume d’Halloween, d’après page Six.

Il semblerait qu’Heidi Klum a eu du mal à sortir de sa voiture lors de la soirée d’Halloween du 31 octobre, où elle est apparue déguisée en Jessica Rabbit. En cause ? Ses faux seins et son faux derrière, « trop encombrants ». Le top de 42 ans est une spécialiste du déguisement : les années précédentes, on l’a vue débarquer grimée en grand-mère ou en Cléopâtre, méconnaissable. Cette année, elle a encore dépassé les limites pour la fête qu’elle organisait à New York. Elle avait pris les traits du célèbre personnage de Qui Veut la Peau de Roger Rabbit, sorti en 1988. Bardée de prothèses pour exagérer les traits de son visage et grossir sa poitrine et son fessier, Heidi Klum a assuré le spectacle. Mais ses atouts démesurés lui auraient causé quelques soucis pour se déplacer en voiture. « Ses faux seins et son faux derrière étaient… trop gros (pour qu’elle entre dans la voiture), » confie un indiscret à Page Six. Heidi Klum a cependant tenu à ce que ses fans assistent à la transformation, qu’elle a documentée sur les réseaux sociaux. Sur une image, on la voit tourner le dos à l’appareil, alors que deux hommes s’affairent sur ses fausses fesses.

De nombreuses célébrités ont assisté à l’événement, dont Jennifer Lopez et son compagnon, Casper Smart, en couple de squelettes, ou encore le mannequin devenu actrice Emily Ratajkowski, déguisée en Marge Simpson. Quant au mannequin Gigi Hadid, elle avait opté pour une tenue en cuir sexy inspirée par Sandy, de la comédie musicale Grease. Mais il semblerait qu’une star a eu bien du mal à entrer à la soirée. D’après Page Six, Dascha Polanco, de la série Orange is the new Black, a intrigué la sécurité, avec son constume de Pretty Woman. « Elle a eu du mal à rejoindre ses amis dans le carré VIP approuvé par Heidi, » a conclu la source.