Le -
modifié le -

Emily Blunt : insomnies sur son dernier film

© Andres Otero/WENN.com

Emily Blunt a vécu un tournage parfois difficile pour La Fille du train. Comme elle l’a raconté lors d’une conférence de presse à New York, elle avait souvent du mal à trouver le sommeil.

Emily Blunt sera prochainement à l’affiche de La Fille du train, une adaptation du roman de Paula Hawkins dans lequel elle incarne une femme divorcée et alcoolique qui espionne un couple prenant le même train qu’elle. Après avoir tourné des scènes parfois difficiles, l’actrice a expliqué qu’elle avait eu du mal à trouver le sommeil. « Je suis rentrée à la maison et je n’ai pas pu dormir pendant deux ou trois jours, c’était bizarre, a raconté Emily Blunt lors d’une conférence de presse à New York. Je n’ai jamais vécu ça en tant qu’actrice avant. Généralement, j’ai toujours bien réussi à me détacher de mon travail. »

Emily Blunt a également expliqué que son look dans le film ne la mettait pas particulièrement en valeur et avait réussi à effrayer sa fille de 22 mois, Hazel. « Je joue la pire alcoolique du monde... Croyez-moi, je peux vous montrer une photo. Je pense que j’ai fait peur à ma fille, à ce point là oui ! », a-t-elle détaillé.

La Fille du train, dont la date de sortie n’est pas encore confirmée en France, compte aussi Justin Theroux et Rebecca Ferguson au casting. Le roman se déroulait initialement au Royaume-Uni et même si l’action a été déplacée à New York, Emily Blunt a expliqué avant le tournage que son personnage resterait bien britannique, afin d’apaiser les fans. « Ca a été déplacé à New York, mais je vais jouer une Britannique. C’est une décision que Tate (le réalisateur Tate Taylor) et moi avons prise récemment. J'essaye de ne pas trop penser à ce que les gens vont penser de moi. Je vais le faire à ma façon », avait déclaré Emily Blunt à la BBC.