Le -
modifié le -

Ellen Page : retour sur son coming out

© FayesVision/WENN.com

Ellen Page s’est confiée dans le magazine Amercican Way sur son coming-out effectué en février 2014. L’actrice explique qu’elle ne supportait plus de mener une vie inauthentique, et qu’elle se sentait coupable.

Ellen Page a caché son homosexualité pendant bien des années avant de sortir du placard en février 2014. L’actrice, dont la carrière a ces dernières années connu de beaux succès grâce à Juno, The East ou encore Free Love, n’en pouvait plus de se cacher et de porter le poids de l’inauthenticité. « J’en avais terminé. C’est tellement toxique de se cacher : ça vous consomme sans que vous vous rendiez compte que ça vous consomme, a raconté Ellen Page dans le magazine American Way. Vous devenez tellement complaisant dans cette réalité que vous créez. C’est comme une bassine, et ça se remplit, et ça se remplit, et ça se remplit – et puis ça déborde. Je me sentais coupable de ne pas être out pour la communauté LGBT. »

Ellen Page n’a pas fait son coming-out n’importe où. Elle a choisi la conférence Time to Thrive de la Human Rights Campaign. C’était important pour elle de mettre aussi la lumière sur les problèmes que rencontres les jeunes LGBT. « Je ne voulais pas que ce soit à propos de moi. Et je voulais être en phase avec quelque chose qui s’adresse aux jeunes LGBT. Pour moi c’était une super opportunité d’être honnête, de partager certaines choses de la douleur que j’ai traversée. Peut-être que cela peut parler à quelqu’un d’autre, a détaillé Ellen Page. La réalité, c’est qu’il y a très peu d’acteurs qui sont sortis du placard, donc j’espérais m’adresser à beaucoup de ces problèmes, pour que ça ne soit pas juste ‘’Hey, je suis gay’’. »

Ellen Page a, depuis son coming-out, trouvé l’amour. Au Festival International du Film de Toronto, pour la première de Free Love, l’actrice est venue au bras de sa petite-amie, l’artiste et surfeuse Samantha Thomas. « Marcher sur le tapis en tenant la main de ma petite-amie est assez spéciale. C’est plutôt génial. Je suis amoureuse », avait confié Ellen Page à E! News.