Le -
modifié le -

Elijah Wood : retour vers le passé!

Elijah Wood est très fier d’avoir participé à Retour vers le Futur 2. Le comédien avait un tout petit rôle dans le film, comme il l’a rappelé à Conan O’Brien.

elijah-wood Cover Media

Elijah Wood considère que Retour vers le Futur 2 avait vu juste. Le comédien fêtera dignement la journée du 21 octobre 2015 bien connue des fans du films, puisque c’est le jour où Marty McFly, le héros de la célèbre trilogie, débarque dans le futur au volant de sa légendaire DeLorean. Et avec le recul, le comédien, qui tenait un petit rôle dans le film de Robert Zemeckis, considère que le réalisateur avait vu plutôt juste. « C’était en 1989 je crois, a-t-il expliqué à Conan O’Brien. Ils ont des écrans plats, des visioconférences, bon on n’a pas de voiture volante… Mais quelques prédictions étaient plutôt justes. Les gens sont ravis que les prophéties se réalisent. C’était effectivement mon premier rôle, j’avais 8 ans. Un petit rôle au fond du café 80’s à essayer de faire marcher un jeu vidéo. Et le personnage de Michael J. Fox, Marty McFly, arrive, joue, et déclare que c’est un jouet de bébé parce qu’il faut utiliser ses mains. On fait pas ça dans le futur ! C’était chanmé de jouer là-dedans, Retour vers le Futur 2, c’est hallucinant. »

Elijah Wood a ensuite dû faire face à l’abominable réalité des choses quand l’animateur lui a repassé la séquence dans laquelle il apparaissait. Il portait une casquette verte qui ressemblait à une passoire et son copain en portait une jaune fluo. A 34 ans aujourd’hui, il est soulagé que cette prédiction-ci ne se soit pas réalisée.

De leur côté, Michael J. Fox et Christopher Lloyd, les deux héros de la trilogie, se sont récemment retrouvés pour évoquer ces fameuses prédictions. Mais ce dernier a surtout été ravi de pouvoir retrouver son ancien partenaire de jeu. « On s’est tellement amusés, a-t-il expliqué à Entertainment Weekly. On s’admire mutuellement, j’adore Michael, son travail et sa personnalité. C’est quelqu’un d’extraordinaire. On passe du bon temps ensemble. C’était le destin. »

Elijah Wood, qui est depuis devenu la star qu’on connaît, pourrait probablement en dire autant de celui qui demeurera, encore longtemps, le seul et unique Marty McFly.