Le -
modifié le -

Eddie Redmayne : il n'est pas fait pour Los Angeles

© WENN.com

Eddie Redmayne ne garde pas un bon souvenir de son arrivée à Los Angeles. Il a confié dans l’édition britannique de GQ qu’il se sentait en complet décalage avec la vie à Hollywood.

Eddie Redmayne est l’un des acteurs les plus appréciés à Hollywood aujourd’hui, mais le Britannique ne se sent pas du tout en osmose avec la vie à Los Angeles. Si aujourd’hui, il en comprend les codes, il ne veut toujours pas y vivre, préférant son Angleterre natale. D’ailleurs, ce sentiment de décalage s’est fait sentir dès son arrivée sur le sol californien, il y a de ça 10 ans. Il était hébergé chez son agent à Los Angeles et ne se sentait clairement pas à l’aise. « Je descendais pour le petit-déjeuner et Variety était sur la table, s’est-il souvenu dans l’édition britannique du magazine GQ. Je me disais "Qu’est-ce que c’est que ça ?" et il me répondait "C’est une marque, un peu comme le FT (Financial Times) pour l’industrie du film". Je regardais le magazine et ne comprenais pas un mot. Après environ trois semaines, je trouvais ça captivant et puis j'ai réalisé que je n’avais pas lu un quotidien en trois semaines. J’aime beaucoup la bulle qu’offre Los Angeles, mais vous réalisez qu’il faut en sortir. »

Eddie Redmayne est né et a grandi à Londres et il trouve que l’attention qu’il provoque dans son pays n’est pas « extrême ». Il se trouve confronté à des personnes qui le prennent en photo dans le métro tout en prétendant qu’ils envoient un SMS, mais il a vu bien pire côté invasion de la vie privée. « J’ai fait un film intitulé The Yellow Handkerchief avec Kristen Stewart, a-t-il expliqué. C’est sorti l’année après le premier Twilight, et on faisait la promo pour la presse au Four Seasons. C’était un tout petit film. Nous étions au balcon quand elle a soudain réalisé que, littéralement, en-dessous, il y avait un énorme objectif d’appareil photo. C’était intéressant. Il s’agissait vraiment d’un moment où deux personnes qui ne se sont pas vues pendant un moment se retrouvent et ensuite vous réalisez que vous étiez scrutés. »

Après un Oscar en 2015, Eddie Redmayne devrait connaître encore plus de succès en 2016 lors des cérémonies de remises de prix avec son rôle de Lili Elbe dans The Danish Girl.