Le -
modifié le -

Eddie Murphy traumatisé par son divorce

© Cover Media

Eddie Murphy a expliqué au Washington Post qu’il avait très mal vécu son divorce. D'autres choses lui mettent le moral en berne, comme de ne pas pouvoir jouer avec certains réalisateurs sous prétexte qu’il est noir.

Le divorce d’Eddie Murphy ne l’a pas dégoûté du mariage, mais il l’a dégoûté du divorce. Le comédien de 54 ans s’est séparé de sa femme, Nicole, en 2005 avant de divorcer en 2006 après 13 ans de mariage. Il a très mal vécu la chose et le film Dreamgirls, dans lequel il jouait à l’époque, lui a permis de digérer cet épisode. « Le divorce ne m’a pas tué l’idée du mariage, a-t-il expliqué au Washington Post. Mais je vais vous dire ce que je ne ferai plus jamais : divorcer ! C’est pourri pour tout le monde. J’ai entendu, ”C’est génial, il n’a jamais été aussi bon [que dans Dreamgirls], on dirait vraiment qu’il pleure intérieurement”, mais en fait, c’était la réalité. »

Malgré les drames qu'il a connus dans son existence (son père a été tué par sa compagne de l'époque alors qu'il n'avait que 8 ans), ça n’a pas empêché le comédien de se faire connaître sur les planches du stand up avant de jouer dans des comédies légendaires comme Un Fauteuil pour Deux ou Le Flic de Beverly Hills. Malgré une carrière conséquente, il y a encore des réalisateurs avec qui il aimerait travailler, mais il reconnaît que certains préjugés dans l’industrie pourraient l’empêcher de le faire. « Malgré mon succès, je ne suis jamais devenu blanc à Hollywood, a-t-il ajouté. Je ne ressens pas d’amertume, mais ça fait une différence. Si vous êtes noir, on ne vous voit pas comme un blanc dans l’industrie. Mais ce n’est pas ça qui me définit. Combien de films Denzel a fait avec Steven Spielberg ? Combien de films Will Smith a fait avec Steven Spielberg ou Martin Scorsese ? Et Tom Hanks, il a fait combien de films avec Steven Spielberg ? Leonardo DiCaprio, il en a fait combien avec Martin Scorsese ? » Comme le souligne justement Eddie Murphy, les inégalités ne touchent pas que les femmes à Hollywood !