Le -
modifié le -

David Beckham : revient bouleversé par son voyage pour l'UNICEF

© Cover Media

David Beckham a visité un camp de réfugiés lors de son déplacement en Afrique de l’est pour l’UNICEF. Il en est revenu très ému comme il le confie dans un communiqué.

David Beckham a effectué son premier voyage dans un camp de réfugiés lors d’un déplacement en Afrique de l’est, dans le cadre de son rôle d’Ambassadeur de bonne volonté pour l’UNICEF. Il a rencontré des familles vivant dans un camp à Djibouti et qui ont fui les conflits qui perdurent dans leurs pays, en particulier en Somalie, en Ethiopie et en Erythrée. Ce voyage l’a énormément bouleversé. « C’est la première fois que je visitais un camp de réfugiés, a-t-il déclaré dimanche dans un communiqué transmis par l’UNICEF. C’est choquant de voir comment les vies des enfants peuvent être chamboulées par le conflit et la violence, et en tant que père, ça me brise le cœur de voir des enfants vivre dans des situations si difficiles. Tous les enfants, peu importe où ils vivent, méritent une chance équitable dans la vie. »

David Beckham élève avec sa femme Victoria quatre enfants, trois garçons – Romeo, Cruz et Brooklyn – et une fille – Harper. Depuis qu’il a raccroché les crampons, c’est sa femme qui travaille essentiellement, et lui savoure les instants qu’il passe avec ses enfants. C’est un sujet qui le touche d’autant plus qu’il a lancé cette année une association, 7: The David Beckham UNICEF, qui récolte des fonds pour fournir des vaccins et les soins nécessaires aux enfants en difficulté.

Il prépare également un documentaire sur les racines du football et a été récemment photographié avec des enfants au Népal en train de faire du foot. Sa visite à Djibouti fait également partie du documentaire filmé par la BBC et qui suit David Beckham à travers le monde, jouant sur tous les continents afin de récolter des fonds indispensables à son association en partenariat avec l’UNICEF.