Le -
modifié le -

Daniel Radcliffe : souvenir féroce de tournage !

© Cover Media

Daniel Radcliffe a dû faire face à des lions sur le tournage de Frankenstein. L’acteur a confié dans la rubrique Page Six du New York Post qu’ils n’étaient pas amicaux.

Daniel Radcliffe joue Igor dans Frankenstein, dont la sortie est prévue pour 2016. Ce film, inspiré du roman de Mary Shelley, raconte l’histoire du monstre à travers les yeux de l’assistant bossu de Victor Frankenstein. Lors d’une scène qui se tient dans un cirque, la star doit s’approcher de lions qui avaient l’air tout sauf amicaux. « À peine je me suis mis en position accroupie, [deux lions sur le plateau] ont commencé à me suivre, a-t-il révélé dans la rubrique Page Six du New York Post. Ils se sont allongés sur le sol. J’en ai parlé aux [dresseurs] et ils m’ont dit : "Oui, ils pensent que tu es un animal blessé, ils rodent autour de toi", alors je me suis dit : "Punaise, ces lions sont des bâtards". »

Le film est seulement déconseillé aux moins de 13 ans donc le réalisateur Paul McGuigan a dû faire attention à ne pas faire des scènes trop brutales. Cependant, Daniel Radcliffe s’est assuré qu’ils avaient poussé les limites aussi loin que possible et que le film sera « dégeu ». « Ça devrait l’être ! Je l’espère, a-t-il confié à slashfilm.com qui lui a demandé si il faisait peur. Et la scène où… La scène la plus perturbante du film est quand je suis bossu et je suis transformé en non bossu, ce qui implique… Je ne vais pas le dire, parce que c’est vraiment dégeu, je ne veux pas tout gâcher. Il y a du pus. »

Jouer un bossu fut un défi physique pour l’acteur et une expérience nouvelle. « Je suis content que ce ne soit pas comme ça pendant tout le film, mais j’ai vraiment aimé cet aspect, a-t-il confié. Mes jambes fatiguaient, mais je n’avais pas mal. Quand j’ai su que je jouais le rôle, j’ai expérimenté différentes choses, et une ou deux choses n’étaient pas possibles. J’en ai fait deux pendant un jour et j’ai eu mal pendant une semaine. »