Le -
modifié le -

Chris Pratt : Jurassic World lui a démandé de gros effort !

© Cover Media

Chris Pratt a du faire très attention sur le tournage de Jurassic World. Comme il l’explique à ET Online, il est d’un naturel très drôle et a dû prendre bien des précautions pour ne pas laisser ce côté-là de sa personnalité trop s’exprimer.

Chris Pratt a dû lutter contre son naturel pendant le tournage de Jurassic World. L’acteur y incarne le dresseur de vélociraptors Owen et sur le plateau, il a dû faire attention à ne pas trop faire le pitre... « Pour moi, le plus gros challenge a été de ne pas trop faire le clown, parce que c’est dans mon instinct naturel de faire le pitre », explique Chris Pratt à ET Online.

Pour s’assurer d’être à fond dans le travail, et ne pas perdre sa concentration, l’acteur avait mis en place un petit rituel avant chaque prise. « Avant chaque prise, j’avais ce petit mantra que je me répétais, ‘’Ne fais pas l’idiot à la moitié de la prise’’ ! », raconte-t-il. La méthode de Chris Pratt a semble-t-il très bien marché puisque l’acteur a reçu des critiques très positives et une suite a même été confirmée. Elle ne devrait pas voir le jour avant 2018.

Jurassic World, quatrième film de la saga sur les dinosaures entamée en 1993 par Steven Spielberg avec Jurassic Park, est le troisième long-métrage qui a le plus rapporté dans toute l’histoire du cinéma avec 1,6 milliard de dollars de bénéfices. Malgré ce succès, Chris Pratt n’est pas du genre à prendre la grosse tête et garde les pieds sur terre. « Je ne me pince pas, parce que quand vous vous pincez, c’est pour voir si vous rêvez et ça vous réveille. Faire partie d’un film qui était essentiellement mon Star Wars... C’était le tout premier film que j’ai vu au cinéma, ça m’a bluffé ! J’avais 13 ans, et donc être dedans c’est fou. C’est juste fou », a confié Chris Pratt lors d’une apparition dans le Today Show.