Le -
modifié le -

Charlie Sheen : son entourage en bonne santé!

© Cover Media

Le porte-parole de Brooke Mueller, l'ex-femme de Charlie Sheen, a confirmé à WENN qu'elle et ses enfants n'avaient pas contracté le VIH. Une ancienne partenaire, Bree Olson, affirme en revanche ne pas avoir été informée par l'acteur lors de leurs relations sexuelles.

Charlie Sheen a annoncé hier qu’il était séropositif durant une interview sur le plateau de l’émission Today, révélant avoir été diagnostiqué il y a quatre ans, alors qu’il était toujours légalement marié à Brooke Mueller. L’acteur a confié au présentateur Matt Lauer qu’il était « impossible » qu’il ait transmis le virus à quelqu’un d’autre, et a clamé que toutes ses partenaires étaient au courant lors de leurs relations.

Brooke Mueller, qui a divorcé de Charlie Sheen en mai 2011, a confié qu'elle était séronégative, tout comme ses enfants. « Brooke a été inondée d’appels de ses amis et de sa famille. Pour les rassurer, Brooke peut confirmer qu’elle et les enfants ne sont pas séropositifs », a confié son porte-parole, Steve Honig, à WENN. Comme l'a expliqué Charlie Sheen, ses jumeaux de 6 ans, Max et Bob, ignorent pour le moment l'état de santé de leur père. Une source proche de sa première femme, Denise Richards, révèle en revanche qu’elle était au courant depuis plusieurs années.

Deux de ses anciennes petites amies, Natalie Kenly et Bree Olson, ont également confirmé qu’elles n’avaient pas contracté le virus. Bree Olson a affirmé sur Twitter avant l’apparition télévisée de l’acteur s’être retrouvée « pendant une demi-heure, testée pour le HIV », et avoir reçu les résultats. « C’est tellement stressant (sic) », a-t-elle ajouté. Elle s’était précédemment exprimée sur son sur site Internet lors du début des rumeurs concernant les révélations de Charlie Sheen, survenues quelques heures seulement avant son apparition télévisée. « Il y a des spéculations qui tournent, que l’un de mes ex petits amis d’il y a des années aurait peut-être contracté le virus du VIH. Ce sont des rumeurs, et je ne sais rien de plus que les autres. Je me suis de moi-même rendue chez mon gynécologue au moins une fois par an depuis notre rupture, et j’ai toujours fait tous les tests, et en suis ressortie clean, à chaque fois. » Elle a toutefois contredit les déclarations de l’acteur, qui a affirmé avoir tenu au courant toutes ses partenaires. « (Il) ne m’a jamais rien dit. Jamais. "Je suis clean", m’a-t-il dit. "Je suis clean, je suis clean". » Heureusement, Charlie Sheen et l'ancienne pornstar ont toujours utilisé des préservatifs.