Le -
modifié le -

Cate Blanchett : très touchée par la situation en Europe

© Cover Media

Cate Blanchett a confié hier au Museum of Modern Art de New York avoir été bouleversée par les attentats de Paris. L'actrice est d'autant plus fière d'avoir récemment joué dans des films engagés.

Vendredi dernier, les membres de Daesh ont perpétré plusieurs attentats sur le sol français, à Paris et Saint-Denis, ôtant la vie de 129 civils. Alors qu’elle se trouvait hier à une cérémonie de remise de prix, Cate Blanchett a comme de nombreuses célébrités avant elle tenu à rendre hommage aux victimes. « Tous mes efforts sembleront bien insignifiants au regard de ce qu’il se passe dans le monde en ce moment, les terribles événements qui agitent l’Europe et le Moyen Orient, les milliers de réfugiés qui passent les frontières, et leur situation critique, leur situation est devenue encore plus précaire et difficile », a-t-elle déclaré face aux invités du Museum of Modern Art de New York.

L’actrice a été récompensée pour son travail au cinéma lors de l’événement, mais a eu du mal à profiter de son succès. Elle espère néanmoins que ses récents films, Carol et Truth, marqueront les esprits. « Mais, et ça va sembler être une justification massive – peut-être que c’est le reflet de ce qu’il se passe dans le monde – parfois on vous donne l’opportunité de travailler sur des projets qui peut-être marqueront et contiennent des choses intéressantes et importantes à dire, et l’année dernière était clairement l’une de celles-ci pour moi », a-t-elle ajouté.

Dans Carol, Cate Blanchett incarne le personnage principal, qui vit une liaison amoureuse lesbienne avec Rooney Mara. Truth raconte de son côté les événements survenus en 2004 chez CBS, lorsque l’émission 60 Minutes enquêtait sur les opérations militaires du président George W. Bush, et l’impact de ces investigations sur la carrière et la vie personnelle du journaliste Dan Rather et de la productrice Mary Mapes. « (J’étais) vraiment fascinée de jouer le rôle d’une vraie personne en chute libre, autour d’une histoire sur les médias très peu exploitée dans l’histoire, et je pense qu’il est assez intemporel d’y penser, la manière dont on traite et digère l’actualité », a-t-elle également confié sur le tapis rouge.