Le -
modifié le -

Bradley Cooper : révélation sur sa mère!

© Cover Media

Bradley Cooper a raconté dans l’émission de Seth Meyers que sa mère était fan de QVC, une chaîne de télé-achat très connue aux États-Unis. Le dernier film de son fils, Joy, qui l’évoque, l’a donc beaucoup intéressée.

Bradley Cooper se prépare pour la sortie de son nouveau film Joy, son troisième sous la direction David O. Russell. Le film raconte l’histoire de Joy Mangano, jouée par Jennifer Lawrence, une femme d’affaires devenue riche grâce à ses articles ménagers inventifs. L’acteur, lui, joue Neil, un personnage qui donne un coup de pouce à Joy Mangano en l’aidant à vendre son « Miracle Mop », une serpillère magique qui s’essore facilement. Ce rôle a eu beaucoup de succès auprès de sa mère Gloria. « Oui (ma mère regarde QVC, une chaîne spécialisée dans le télé-achat), elle le fait toujours, a-t-il confié tout sourire sur le plateau du talk-show américain de Seth Meyers lundi soir. C’était l’avant-première du film hier soir et elle butait sur un point, elle n’arrêtait pas de dire "C’est la Audrey Hepburn. C’est la Audrey Hepburn de QVC", elle était restée bloquée sur QVC. Même si elle a acheté des huiles pour le corps dont elle n’était pas satisfaite. Elle a juste dit que ça ne marchait pas, que le bras (de la femme à la télé) était très brillant mais que ça ne marchait pas sur elle. »

Il semblerait que Gloria soit une très grande amatrice de la chaîne de télé-achat. Bradley Cooper a raconté qu’elle avait acheté un GPS alors qu’elle avait déjà une application de ce genre sur son téléphone. « Je luis disais "Mais de quoi parles-tu ?", a-t-il dit en riant. "Non, c’est un appareil". Je lui ai répondu "Maman, Google Maps ? Un GPS ?" et elle me dit "Non, c’est un appareil que je peux emporter avec moi partout". Alors je ne comprenais pas. "Que veux-tu dire ?" Mais ce n’est pas un GPS, c’est un autre truc. Je lui ai dit "Maman, c’est sur ton téléphone, tu l’as déjà". QVC est très convaincant. »

Bradley Cooper retrouve Jennifer Lawrence pour la quatrième fois dans ce film. Il joue aussi au côté de Robert de Niro pour la deuxième fois, après Happiness Therapy. Interrogé par Seth Meyers sur ses collègues, l’acteur a expliqué qu’il ne se lassait pas d’eux, bien au contraire. Il pense que c’est grâce à David O. Russell qui leur donne à tous des rôles différents à chaque fois. « David fait appel à nous pour des rôles très différents, tous les rôles que nous avons joué dans tous ces films sont très différents. Donc ouais, c’est assez incroyable » a-t-il lâché.