Le -
modifié le -

Angelina Jolie: elle réagit au piratage de Sony !

© Cover Media

Angelina Jolie n’a pas été épargnée par la fuite des e-mails de chez Sony. Dans une interview au New York Times, l’actrice a expliqué qu’elle était habituée aux attaques personnelles.

Angelina Jolie faisait partie des discussion des e-mails de Sony qui ont fuité. En effet l’actrice et réalisatrice a été un sujet ‘’vivement’’ discuté entre le producteur Scott Rudin et l’une des grandes pontes de l’entreprise, Amy Pascal. Dans ses missives, le premier se montre très critique envers Angelina Jolie, la qualifiant de « gosse pourrie-gâtée sans talent ». Amy Pascal explique de son côté que la star serait soi-disant fâchée qu’on ait donné le biopic sur Steve Jobs, qu’elle voulait, à David Fincher. Au fil des échanges, les mots et le ton employé par Scott Rudin montent en grade. « Tu ferais mieux de faire en sorte qu’Angie se taise, avant qu’elle ne rende la tâche très difficile pour David », aurait-il également écrit selon le Mirror.

Jusqu’à présent restée plutôt discrète sur le hacking de Sony, Angelina Jolie a récemment admis au New York Times qu’elle n’avait pas lu les e-mails. « Quelqu’un m’a dit que certaines choses me dérangeraient et d’autres non », a-t-elle expliqué. Quand aux critiques et aux attaques frontales, l’actrice y est habituée. C’était même le cadet de ses soucis. « Les attaques personnelles envers ma personne ? Je pense que j’y suis tellement habituée. Honnêtement, mon premier réflex a été d’être inquiète pour Amy. J’ai demandé à ce que quelqu’un l’appelle pour lui demander si elle allait bien. Pas parce que je suis une sainte, mais parce que je pense qu’il faut prendre du recul. Elle a des enfants », a ajouté Angelina Jolie.

David Fincher a lui finalement lâché le biopic sur Steve Jobs qui a été réalisé par Danny Boyle.