Le -
modifié le -

Tom Frager surfe sur sa vague Reggae

Qui n’a pas entendu cette petite mélodie intitulée justement « Lady Melody » tout l’été sur nos ondes ? En délivrant la ritournelle Reggae qui lui trottait en tête depuis toujours, Tom Frager a composé une chanson pleine de soleil et d’optimisme. Rencontre.

Tom Frager Interview Better Days Christophe Hulin
Lady Melody n’est ni sa fiancée, ni sa guitare, ni sa ville natale, (ni même un chien comme l’ont pensé certains en voyant le clip !), ce titre représente simplement un hommage à la musique qui l’accompagne partout et tout le temps. Objectif atteint donc pour Tom Frager avec Lady Melody, un tube estival qui a bercé nos trajets sur la route des vacances, et que le public a vite repris en chœur lors de ses concerts.

Cette chanson figure sur l’album Better Days paru en juillet cette année. Un deuxième album réalisé entièrement par Tom Frager puisque le beau gosse à l’allure sportive (Tom Frager est un ancien surfeur professionnel) ne se contente pas de chanter : il écrit, compose, et produit ses albums (via son label Gwayav’ Records).


Des débuts dans le sable…

Avant son exposition médiatique, Tom Frager a aussi galéré. 8 ans à jouer dans des petits bars pour se faire connaître avec son groupe Gwayav’ ("goyave" en créole) constitué en 2002 et composé de 4 copains.  Près de 500 concerts sur cette période là. Mais l’aventure remonte même à bien plus loin…

Les 8 premières années de sa vie, il les passe en Afrique avant de suivre (bien évidemment) ses parents en Guadeloupe. Là, il découvre la guitare vers 10 ans et se met au surf. Il deviendra même membre de l’équipe de France par la suite, remportant plusieurs grandes compétitions. Entre ses entraînements et ses nombreux voyages autour du globe, Tom Frager continue de gratter la 6 cordes et d’écrire. Poussé par ses copains et son frère, il laisse finalement le surf de côté et s’installe à Bordeaux pour y faire une école de musique. Il a alors 23 ans.


Blond, bronzé, surfeur… mais pas que ça !

« Je ne suis pas un génie mais un travailleur ! », insiste-t-il. Installé le long de la côte atlantique, Tom Frager a trouvé son équilibre : la musique et la mer. En 2006 voit le jour le 1er album de la bande de potes : Bloom Inside. La suite, on la connaît…

Avec Better Days, Tom Frager déclare vouloir faire voyager son public à travers ses sonorités pop folk, rock, ska ou  reggae. Il rend hommage également à tous ces chanteurs qui l’ont accompagné dans sa vie. Des artistes comme Bob MarleyThe Police, The Red Hot Chili Peppers ou encore Norah Jones qui l’ont énormément inspiré.


Des projets plein la tête

Si l’on découvre Better Days seulement aujourd’hui, l’album n’en a pas moins été conçu il y a 2 ans. Tom Frager, en travailleur infatigable, a donc eu le temps de se constituer un nouveau répertoire de chansons. Elles devraient donc voir prochainement le jour sous deux formes : tout d’abord à travers un 3ème album reggae/funk avec son groupe Gwayav’, mais aussi sur un projet annexe plus acoustique à la manière d’une Norah Jones ou d’un Bob Dylan.

En attendant tout ça,  Tom Frager et sa bande (ils sont passés de 4 à 9) parcourront les routes de France à partir d’octobre jusqu’à la fin de l’année. Passages notamment par Strasbourg, Bordeaux, Nantes, Toulouse, Renne, Lille, ou Lyon.

Le deuxième single de Better Days s’intitule Give Me That Love.