Le -
modifié le -

Jay-Z et Beyoncé se livrent entièrement dans leur nouvel album «Everything is Love»

© FayesVision/WENN.com

Quand Jay-Z et Beyoncé s’allient sur un album, ça balance fort. On découvre les points qu’ils ont évoqués dans «Everything is Love».

Jay-Z et Beyoncé proclament que tout est amour, avec le titre de leur nouvel album surprise commun, «Everything is Love», mais cela ne les empêche pas de continuer à se livrer sur leur vie intime et publique.

Sur les neuf morceaux de l’album, quatre traitent de leur vie privé. «Boss» évoque leur quotidien, «713» leurs difficiles relations au début, «Friends», leurs déboires conjugaux et «Love Happy» enfonce le clou sur les infidélités de Jay-Z et le mensonge. Mais aujourd’hui, l’amour est de retour.


Jay-Z et Beyoncé parlent aussi d’autres choses que de leur couple


Jay-Z et Beyoncé abordent aussi d’autres thèmes. Leurs enfants. Leurs petits-enfants, qui sont riches avant de naître puisque leur grand-mère est sur la liste Forbes des grandes fortunes.

L’enfant dont Jay-Z refuse la paternité. Le chanteur évoque aussi les Grammys. Puis, il allume Drake pour une histoire de contrat. Et s’en prend encore à Kanye West. Enfin, Jay-Z parle de sa solidarité avec Colin Kaepernick contre l’injustice raciale qui l’a conduit à refuser de jouer au Superbowl.

(c) Cover Media